La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Lutte contre l'exclusion | 01/04/2014
Les promesses non tenues du gouvernement Ayrault
par Sophie Le Gall
Centre d'hébergement d'urgence P. Marais

Juste avant que ne démissionne le Premier ministre, le 31 mars, date de la fin de la trêve hivernale, le Collectif des associations unies a réclamé une nouvelle fois la fin de la gestion au thermomètre, ainsi qu’une « vraie politique de prévention ».

1 Email Email

Les 34 structures d’aide aux plus démunis, réunies au sein du Collectif des associations unies, ont dressé, lundi 31 mars 2014 à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Paris, un bilan sévère de la politique d’hébergement d’urgence menée jusqu’ici : les associations se sentent « trompées, enfumées » par le gouvernement sortant, « qui avait promis de mettre fin à la gestion au thermomètre », a expliqué Florent Guéguen, l’un des porte-parole du collectif, et directeur général de la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (Fnars).Fermetures successivesChiffres à l’appui, le collectif démontre que des places ont déjà été fermées à l’approche du 1er avril, ou le seront de façon progressive dans les deux mois à venir. « C’est comme si on échelonnait la remise à la rue des …

Déjà abonné

Se connecter
publier un commentaire

Réagissez à cet article

  1. Mais avec le gouvernement WALLS ce sera la même chose, les promesses ne seront pas tenues, c’est certains car il ne peuvent plus rien faire!!!!

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>