La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

État des lieux | 03/07/2014
Des lieux de vie, et de fin de vie
par Sophie Le Gall

Les établissements et services sociaux et médicosociaux doivent faire face à la fin de vie et à la mort, avec des moyens insuffisants, et sans réelle culture palliative.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

Fin de vie : combien de lois pour mourir dignement ?

voir le sommaire

Au-delà d’affaires hypermédiatisées, la fin de vie en maison de retraite ou en foyer d’accueil médicalisé est une « réalité invisible » comme le souligne, dans son dernier rapport annuel, l’Observatoire national de la fin de vie (ONFV). Alors qu’elle est spontanément associée à l’univers hospitalier, la fin de vie se déroule de plus en plus en établissement médicosocial.En 2008, 58 % des décès se sont produits à l’hôpital, une proportion relativement stable depuis 1990. En revanche, la part des décès à domicile a sensiblement diminué, pour atteindre 26 % – au profit des maisons de retraite, qui en rassemblent 11 %. Et du fait d’un allongement de leur espérance de vie, davantage de personnes handicapées meurent dans leurs établissements, « une réalité nouvelle qui n’a pas été anticipée », souligne le Dr …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>