La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Réforme territoriale | 19/12/2014
Le Mouvement associatif s’inquiète de la suppression de la clause de compétence générale
par Eric Larpin
Mouvement-associatif-UNE DR

Les associations ne veulent pas être les grandes oubliées de la réforme territoriale. A l’heure où s’ouvrent les débats parlementaires sur le projet de loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République), qui se focalise actuellement sur les regroupements de régions, la question des compétences des différents échelons territoriaux fait peser quelques inquiétudes sur les acteurs associatifs locaux.

Email Email

Le Mouvement associatif (ex-Conférence permanente des coordinations associatives) a présenté ses questionnements lors d’une conférence-débat qui a eu lieu mercredi 17 décembre à Paris, en parallèle d’un manifeste adressé aux députés et aux sénateurs opportunément intitulé « Réforme de l’organisation territoriale : quelle place pour la vie associative ? » « Nous avons l’impression que c’est d’abord un projet d’élus, et nous voulons y réintégrer les citoyens, explique Michel Machicoane, vice-président du Mouvement associatif. Nous voulons leur rappeler l’importance du fait d’entreprendre en association sur les territoires au service de l’intérêt général. »La suppression de la clause de compétence générale rajouterais une couche de complexitéActuellement, 21% du budget des collectivités ressort de la clause de …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>