Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 30/01/2015

L’expérience humaine doit être au cœur de la notion de soin

par Audrey Minart
operation-chirurgie-medecine-UNE tpsdave / Pixabay CC

À l’heure où la médecine fait d’innombrables progrès, ceux-ci n’éloignent-ils pas les professionnels de santé des considérations plus humaines et relationnelles ? Le 23 janvier, l'École normale supérieure organisait un colloque intitulé « Le soin aujourd'hui : questions vitales et textes-clés » pour en débattre.

Email Email

À l’heure où la médecine fait d’innombrables progrès, ceux-ci n’éloignent-ils pas les professionnels de santé des considérations plus humaines et relationnelles ? Médecins et universitaires, pour la plupart issus des sciences humaines et sociales, se sont penchés sur la signification du « soin » au travers de thèmes tels que l’expérience de la maladie pour la personne atteinte, les pratiques du soin par les professionnels, et le rapport entre société et politique du soin.La confiance, fondement de la relation soignant-patientPour Frédéric Worms, directeur de la collection « Questions de soin », il est nécessaire de remettre au centre de la pratique du soin deux dimensions fondamentales : l’« expérience humaine », subjective par essence puisque chacun, patient comme soignant, a une histoire …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>