La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Immobilier | 26/05/2015
Parc immobilier hospitalier : où sont les leviers financiers ?
par Nathalie Levray
bâtiment-immobilier-ehpad-hôpital © Lucas-Maystre-Flickr

Les directeurs d’établissement hospitalier, pour maintenir les tarifs d’hébergement à un niveau soutenable tout en programmant l’entretien, la maintenance voire l’adaptation aux nouvelles pratiques, sont confrontés à un véritable défi. Avec parfois le choix de mutualiser ou de céder leur patrimoine.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

Établissements sanitaires et médicosociaux : quelle stratégie patrimoniale ?

voir le sommaire

« Écrin du métier » comme le qualifie Éric Chenut, vice-président délégué du groupe MGEN, le patrimoine bâti représente aussi un coût – énergie, fluides, amortissement, entretien et maintenance, travaux – que l’activité doit absorber tout en maintenant à un niveau soutenable le tarif hébergement du résident, et les forfaits ou les prix de journée payés par l’assurance maladie. À l’heure des restrictions budgétaires, la navigation à vue n’est plus permise et les instances de tutelle ou de tarification exigent un plan pluriannuel d’investissement et de gestion patrimoniale.Optimiser les mursLa Fédération hospitalière de France (FHF) voit dans la qualité du parc immobilier hospitalier, « l’un des plus modernes ­d’Europe », les effets des plans Hôpital 2007 et 2012. Le surdimensionnement reste toutefois un point …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>