La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Enfance en danger | 05/06/2015
Protection de l’enfance : la participation des usagers se heurte à la « culture du placement »
par Sophie Le Gall
Mere-enfant-femme-monoparentalite-UNE WikiImages / Pixabay CC

L'Observatoire national de l'enfance en danger (Oned) présentait*, vendredi 29 mai 2015, les résultats d'une recherche «Participation des "usagers" et transformation des pratiques professionnelles des acteurs de la protection de l'enfance », réalisée dans l'objectif d'évaluer la réalité de cette participation. Le bilan est extrêmement mitigé : si on assiste à un changement de mentalité des travailleurs sociaux, les conditions d'un exercice effectif sont encore très fragiles.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

Protection de l’enfance : la loi renforcée

voir le sommaire

« On est loin des objectifs de la loi de 2007 », résume Manuel Boucher, sociologue, responsable du Laboratoire d’étude et de recherches sociales (LERS) de l’Institut du développement social (Rouen), auteur de la recherche  » Participation des « usagers » et transformation des pratiques professionnelles des acteurs de la protection de l’enfance » .Ne pas pointer du doigt les professionnelsLa loi réformant la protection de l’enfance visait alors à renforcer le versant préventif et à diversifier les modes de prise en charge en s’appuyant, notamment, sur la participation des usagers. Mais pour le sociologue, on se tromperait en pointant du doigt les professionnels du travail social qui seraient prétendument réfractaires à laisser une place aux familles. Si la participation des usagers peine à se développer, c’est en raison d’une …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>