La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE [OPINION] | 23/02/2016
La lutte contre la précarité énergétique exige lisibilité et cohérence
par Nathalie Levray
Froid-précarité énergétique-chauffage © Jürgen Fälchle-Fotolia.com

Pour Blanche Guillemot, directrice générale de l’ANAH comme pour Gilles Pereyron, vice-président délégué de l’ONG Droit à l’énergie SOS Futur, l’intervention des pouvoirs publics est indispensable pour accompagner les plus pauvres vers l’efficacité énergétique. Mais il faudra du temps.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

Précarité énergétique et action sociale

voir le sommaire

Gilles Pereyron est vice-président délégué de l’ONG Droit à l’énergie SOS Futur. L’ONG compte 401 personnes morales adhérentes (associations, ONG, organisations syndicales nationales et internationales). Elle regroupe plus de 70 millions de membres. Blanche Guillemot est, elle, directrice générale de l’ANAH depuis mars 2014. À vocation sociale, l’ANAH accorde des aides financières sous conditions à des propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés en difficulté.En quoi la lutte contre la précarité énergétique se distingue-t-elle de la lutte contre la pauvreté et comment permet-elle de concilier préoccupations environnementales, sociales et économiques ?Gilles Pereyron : La précarité énergétique ne se distingue pas de la pauvreté. Elle en est une conséquence, même si tous ceux qui la subissent ne sont pas pauvres au …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>