La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

MÉTIER | 01/03/2016
Les animateurs territoriaux et hospitaliers
par Sophie Soykurt
Animation-animateur © Aerogondo-Fotolia

Si leurs employeurs peuvent être distincts et les rattacher soit à la fonction publique territoriale, soit à la fonction publique hospitalière, les animateurs exercent leurs missions dans des conditions statutaires proches, en particulier depuis la mise en œuvre de dispositions communes aux agents de catégorie B de chacune des deux fonctions publiques.

1 Email Email

Sous des statuts différents, les animateurs exercent des fonctions similaires dans la fonction publique territoriale (FPT) et dans la fonction publique hospitalière (FPH), relèvent de la catégorie B et sont répartis en trois grades.

Missions des animateurs

Au sein de la FPH, les animateurs sont responsables de l’animation au sein des établissements qui les emploient. À ce titre, ils assurent le choix des activités adaptées aux personnes accueillies et participent à leur mise en œuvre. Selon leur formation, ils exercent plus particulièrement leurs fonctions en qualité d’animateur socioculturel ou d’animateur sportif.

Au sein des collectivités territoriales et de leurs établissements publics, les animateurs territoriaux sont chargés de coordonner et mettre en œuvre des activités d’animation et d’encadrer des adjoints d’animation. Ils interviennent dans le secteur périscolaire et dans les domaines de l’animation des quartiers, de la médiation sociale, du développement rural, de la politique du développement social urbain, ainsi que de la cohésion sociale. En outre, ils peuvent participer à la mise en place de mesures d’insertion et intervenir au sein de structures d’accueil ou d’hébergement, ainsi que dans l’organisation d’activités de loisirs.

Recrutement des animateurs

Dans la FPH comme dans la FPT, les animateurs sont recrutés dans les deux premiers grades par concours, externe, interne ou 3e concours. Les candidats au concours externe doivent justifier d’un titre ou diplôme professionnel, délivré au nom de l’État, inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles, classé au moins au niveau III (ou équivalent) délivré dans les domaines correspondant aux missions confiées aux animateurs.

Dans la FPT, l’obtention du concours donne vocation à être inscrit sur la liste d’aptitude mais cela ne vaut pas recrutement. En outre, le cadre d’emplois des animateurs territoriaux est également accessible au titre de la promotion interne aux adjoints d’animation, sous réserve de remplir les conditions précisées par le statut particulier.

Perspectives de carrière des animateurs

Les animateurs peuvent bénéficier d’avancements d’échelons et de grades dans la FPT comme dans la FPH. Dans les deux cas, les modalités d’avancement sont fixées par des dispositions communes applicables aux agents de catégorie B (décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 pour la FPT, décret n° 2011-661 du 14 juin 2011 pour la FPH). En dépit de textes distincts, les conditions requises pour bénéficier d’un avancement aux 2e et 3e grades sont identiques pour les animateurs hospitaliers et territoriaux : soit au choix après inscription sur un tableau d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, soit par la voie d’un examen professionnel ouvert aux fonctionnaires remplissant les conditions d’ancienneté requises (cf. décrets précités).

Rémunération des animateurs

Concernant leur rémunération, les animateurs territoriaux et hospitaliers perçoivent un traitement indiciaire brut mensuel (soumis à retenue pour pension) identique. Il varie de 1 510 à 2 600 euros environ. Au traitement indiciaire, s’ajoutent l’indemnité de résidence et le cas, échéant, le supplément familial de traitement, ainsi que certaines primes et indemnités.

Références

publier un commentaire

Réagissez à cet article

  1. Bonjour
    Le décret concernant le statut des animateurs de la fonction publique hospitalière ( décret
    n°2014- 102). depuis cette date je n’ai toujours pas de revalorisation de mon salaire ( Je suis en fin de carrière ). Est-ce normal ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>