La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Management | 04/05/2016
Accompagner un collaborateur vers un nouveau poste
par Moufida Ali Soudja
Management accompagner collaborateur poste © Vainiu de Castalbajac

Changer de poste est loin d’être facile même si l’agent est volontaire. Un accompagnement réussi doit intervenir à plusieurs niveaux, individuels et collectifs.

Email Email

Que le changement de poste soit volontaire ou non, sa réussite pour le collaborateur nécessite l’implication, au premier chef, des élus. En effet, la réorganisation doit être en adéquation avec le projet politique porté par l’élu de votre secteur. Il est donc important qu’il fasse preuve de pédagogie et d’un effort particulier de communication sur le sens et la conduite de la réorganisation.

Changement de poste et garanties

Le succès repose également sur l’implication de toute la chaîne hiérarchique. Vous devez en effet assortir le changement de poste de l’agent de garanties : conditions de travail, maintien du régime indemnitaire, engagement à ne pas imposer une mobilité géographique, etc.

Précisez rapidement à votre collaborateur ses nouvelles conditions de travail : périmètre des missions, responsabilités, contraintes, lieu de travail, horaires.

Veillez à ce que le responsable des ressources humaines anticipe les conséquences de ces réorganisations sur la situation individuelle de votre collaborateur et se rende disponible pour répondre à toute question notamment dans la définition de son projet professionnel ou la recherche de formations en particulier si celui-ci monte en responsabilité.

Susciter l’adhésion des équipes

La mise en œuvre de ces réorganisations ne peut se faire de manière optimale qu’en suscitant l’adhésion des personnels aux mutations organisationnelles.

Tout changement au sein de votre équipe (départ d’un collaborateur, changement de statut ou de missions), doit inclure une phase de régulation managériale autour du sens et des objectifs de la réorganisation, ses modalités, ainsi que les contraintes et les opportunités qu’elle soulève.

Impliquez vos collaborateurs en récoltant leur point de vue et leur analyse sur la réorganisation de votre service liée à ce changement.

Anticiper les conséquences du changement de poste

Le changement de poste d’un de vos collaborateurs ne sera pas sans conséquences. Sur le service tout d’abord : redéploiement des missions, accueil d’un nouveau collaborateur ou modification de la place de chacun. Sur vous, en tant que cadre : charge de travail supplémentaire, management du changement. Et enfin, sur l’environnement : bénéficiaires, partenaires. Pour chacune de ces sphères, déclinez toutes les conséquences possibles et pour chacune d’entre elles, des solutions : régulation si le collaborateur devient chef de l’équipe dont il est issu, formation s’il change de missions sans changement de statut, réunions d’information avec les partenaires pour informer du changement et présenter un nouveau collaborateur, passage de relais entre votre collaborateur et son remplaçant sur une période déterminée, redéploiement des missions en associant votre équipe et le collaborateur, etc.

 

Effets positifs

S’il est bien accompagné, un changement de poste peut être générateur de valeur ajoutée, de créativité, de dynamisme. Il favorise le décloisonnement des services et un brassage des expériences. Pour l’agent, il peut produire un regain de motivation ou le développement de nouvelles compétences. Pour le cadre, le départ d’un collaborateur peut donner l’occasion de sortir de relations conflictuelles, de réorganiser son équipe voire d’apporter du sang neuf.

Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>