La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Achats | 18/11/2016
Autriche : les achats verts de Vienne
par Nathalie Levray
Médecins-hôpitaux-santé-Autriche-UNE © Niyazz-Fotolia

Le virage de la gestion verte de l’environnement et de la durabilité est pris depuis de longues années dans le secteur de la santé. Les hôpitaux civils de Vienne sont un exemple vertueux de la démarche.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

Développement durable : un levier de performance

voir le sommaire

La République d’Autriche a intégré le principe de durabilité dans ses politiques fédérales et sectorielles depuis près de vingt ans. Les États fédérés et les communes ont d’importantes compétences en la matière.

« Le développement durable (DD) est considéré comme un processus intégratif et moderne », explique Dieter Beisteiner, conseiller aux Affaires agricoles et environnementales à l’ambassade. ­L’Autriche est ainsi étiquetée « pays à RSE implicite ».

La stratégie ne vise pas en premier lieu la création de normes et de changements technologiques. Les entreprises construisent une RSE basée sur le consensus sociétal en intégrant les critères de gouvernance et de territorialité.

Partenariat social

Deux particularités ont permis cette approche holistique. D’abord, le « partenariat social » qui s’exprime par la large consultation des partenaires sociaux à l’occasion de l’élaboration des lois et des politiques et influe sur la participation du public dans la prise de décision. Ensuite, de nombreux Autrichiens sont impliqués dans des organisations non gouvernementales traitant de l’environnement.

La sensibilisation citoyenne est forte et une bonne diffusion de l’information, de l’éducation et de la formation contribue à la renforcer. Les parties prenantes participent ainsi largement à l’élaboration des politiques de DD.

Le pays est doté d’un système de suivi des 82 indicateurs structurés sur la base de l’évaluation globale du développement durable et mesure le bien-être de sa population.

Mieux investir

L’Association des hôpitaux de Vienne (1) en est un exemple vertueux. Dès 1996, l’analyse des achats conduit à exclure des appels d’offres les produits dangereux pour l’environnement.

La formation du personnel fait chuter de 23 % la quantité de produits d’entretien utilisée, générant une économie de 66 000 euros par an.

Éléments essentiels de l’infrastructure sociale et des soins de santé, les hôpitaux civils de Vienne participent au projet « Les achats verts de Vienne ». Ils travaillent en partenariat direct avec les achats publics de la ville dans le domaine de l’eau, des transports/trajets, des émissions de gaz à effet de serre, de la qualité de l’air, de la gestion des déchets et des espaces verts.

Ce projet transversal vise à réduire l’impact environnemental de la capitale et de son hôpital. Depuis 2005, l’hôpital vit un réel changement de paradigme. Son organisation est basée sur les trois principes d’économie, d’humanité et d’environnement, mais il ne s’agit plus d’économiser l’argent : il s’agit de mieux l’investir.

« Chaque mesure est examinée avec la plus grande attention pour vérifier l’efficacité de son coût »

L’Association des hôpitaux de Vienne exploitera – à partir de fin 2017 – l’hôpital nord de Vienne (785 lits) selon les principes de la durabilité : garder l’air, l’eau et le sol propre, utiliser de façon responsable les ressources rares, éviter les substances génératrices de maladies. Les principes appliqués depuis 1996 sont mis en œuvre dans le nouvel hôpital pour prévenir la pollution de l’environnement, et protéger la santé des personnes. En outre, les bâtiments, respectueux du site et de la nature, ont été conçus pour réduire le plus possible leur impact sur l’environnement. La demande totale d’énergie est réduite au minimum, l’eau de pluie est utilisée, des équipements d’économie d’eau potable sont installés. L’hôpital est connecté aux transports en commun pour limiter au maximum les conséquences des déplacements. Chaque mesure est examinée avec la plus grande attention pour vérifier l’efficacité de son coût.

Note (01)

L’hôpital nord de Vienne dépend des hôpitaux civils de Vienne, gérés par l’Association des hôpitaux de Vienne. - Retourner au texte


Chiffres Clés

  • 8 665 550 habitants en 2015 en République d’Autriche.
  • 19 % des 2 358 communes et 50 % des districts sont concernés par un projet local de l’agenda 21 (2012).
  • Stratégie nationale de développement durable (NSTRAT) : en 2002 et cadre commun d’actions à l’échelon fédéral et à celui des neuf provinces (ÖSTRAT) en 2010.
Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>