La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Présidentielles | 10/02/2017
L’Odas veut redonner de l’élan au pacte républicain
par Christelle Destombes
Election 2017-UNE © Lefebvre_Jonathan-Fotolia

Plus de 600 décideurs de l’action sociale étaient réunis à Angers les 1er et 2 février, à l’occasion des 10es Rencontres de l’Odas. Objectif : « sortir du discours défaitiste, prendre de la hauteur et redonner de l’élan au pacte républicain ». Car sur le terrain les initiatives se multiplient qui montrent l'engagement des acteurs sociaux. Constatant que la technicité finit parfois par occulter le sens de l'action, l’Odas formalisera ses propositions dans un Livre blanc, remis à chaque candidat à la présidentielle, et présenté le 1er mars prochain.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

Présidentielle 2017, le sursaut social

voir le sommaire

À la veille d’élections présidentielles pour le moins traversées par la question de la confiance, l’Observatoire de l’action sociale fait le constat d’une perte de sens de la devise nationale, avec une moindre référence à la fraternité et une progression de l’insécurité dans tous les domaines.

Par ailleurs, l’empilement des réformes complexifie le travail de terrain (loi « Notre », Maptam (1), baisse des dotations financières, réforme des régions…).

Le temps de la fatigue démocratique

Jérôme Vignon, président de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, chargé de synthétiser ces Rencontres, dresse le diagnostic d’une France à la fois « solidariste, ouverte, engagée mais aussi repliée, peureuse, anxieuse ».

C’est le temps de la « fatigue démocratique », où les citoyens doutent de la capacité des institutions à remplir leur rôle.

Et pourtant, sur le terrain, des initiatives se multiplient, qui montrent l’engagement des acteurs locaux, associations, élus, travailleurs sociaux, comme citoyens.

Illustrées lors de six ateliers (cohésion territoriale, intergénérationnelle, soutien à la jeunesse, développement de la citoyenneté, coconstruction des projets territorialisés, travail social et expertise locale), ces initiatives témoignent d’une vitalité certaine.

De nouveaux processus de mutualisation

Qu’il s’agisse de recréer du lien entre quartiers éloignés à Clichy-sous-Bois, de dresser la carte des besoins pour créer des maisons de santé dans le Lot-et-Garonne, de soutenir des agriculteurs en crise en Isère, de s’enrichir de l’apport des seniors, ou encore de faire réaliser des travaux d’utilité publique par les habitants lors des Journées citoyennes… Ce qui s’invente sur les territoires fait appel à de nouveaux processus de mutualisation, de nouvelles méthodes (« marches exploratoires », démarche réseau), de coconstruction avec les « usagers ».

Une culture commune via la formation initiale et continue

Certes, des questions demeurent, notamment pour les travailleurs sociaux : le Haut conseil au travail social, présidé par Brigitte Bourguignon, doit donner une « culture commune » via la formation initiale et continue.

Et la participation des « usagers », si elle est acquise, impose de faire tomber un certain nombre de barrières et de travailler avec les personnes, plutôt qu’avec des dispositifs.

Une pause réformatrice pour s’approprier le nouveau cadre

Une perte de sens qu’a relevé Christophe Béchu, président de l’Odas et sénateur maire d’Angers. « La technicité a parfois fini par manger le sens de notre action, alors que la dignité des personnes doit continuer à nous guider ». Les acteurs souhaitent une « pause réformatrice » pour s’approprier le nouveau cadre, une plus grande transversalité des actions et de la souplesse.

L’Odas formalisera ses propositions dans un Livre blanc, remis à chaque candidat à la présidentielle, et présenté le 1er mars prochain.

Note (01)

Maptam : loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles. - Retourner au texte

Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>