La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Gestion | 23/02/2017
Le télétravail, ça marche aussi pour les hôpitaux
par Solange de Fréminville
télétravail-UNE © Bnenin-Fotolia

Aucun métier, même soignant, n’est exclu a priori du télétravail. De fait, celui-ci gagne peu à peu le secteur hospitalier. Moins de fatigue et donc moins d’absentéisme, les gains sont nombreux. Les regroupements hospitaliers pourraient encore favoriser son essor.

Email Email

«Il faut raisonner en termes d’activité. La plupart des agents, quelles que soient leurs fonctions, peuvent travailler en dehors de l’hôpital un jour ou quelques jours par semaine ou par mois », avance Christelle Crémas, consultante du cabinet Neeria, qui a animé en 2016 une démarche en faveur du télétravail à la demande de l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH).En effet, une partie des tâches peut être faite à distance en se connectant au réseau de l’établissement à l’aide d’un ordinateur, par exemple pour saisir des textes, rédiger des rapports… Ainsi, aucun métier, même soignant, n’est exclu a priori du télétravail, qui bénéficie d’un cadre légal dans la fonction publique depuis le décret du 11 février 2016.Un guide du télétravail dans la fonction publique hospitalièreLes CHU de Montpellier, Nîmes et Nice, ainsi que neuf centres hospitaliers du sud de la France participent depuis un an …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>