La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Handicap | 08/06/2017
Le gouvernement ne fera pas de nouvelle loi
par Nathalie Levray
handicap-fauteuil-UNE © Tatomm-Fotolia

Au Conseil des ministres du 7 juin 2017, Sophie Cluzel, la nouvelle secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, réaffirme l’objectif d’accessibilité de la loi Handicap du 11 février 2005. Pas de nouvelle loi en perspective mais des « boussoles », décloisonnement et simplification, efficacité et responsabilité collective, qui fixent le cap de ses actions pour donner toute sa place à la personne handicapée.

2 Email Email

Avec plus de 18 % de la population touchée par le handicap, « nous devons changer le regard de la société sur le handicap », estime l’ancienne militante associative, mère d’une enfant handicapée, dans sa communication au Conseil des ministres du 7 juin 2017.

Lutter contre le fonctionnement en silo

La secrétaire d’État, directement rattachée au Premier ministre, veut lutter contre le fonctionnement en silo en « partant des besoins individuels et de l’expertise des personnes en situation de handicap, ainsi que de leurs proches » pour « bâtir des solutions collectives », et « non l’inverse ».

Le gouvernement promet ainsi une action protéiforme « en concertation avec l’ensemble des acteurs et partenaires », impliquant notamment les collectivités territoriales, pour simplifier l’accès aux droits et améliorer les services.

Cette politique du handicap « repose sur une responsabilité collective », « dans une culture de l’efficacité et du résultat ».

Des points d’attention spécifique

Ce n’est donc pas une nouvelle loi qu’annonce la communication de Sophie Cluzel, « le cadre législatif et réglementaire français est posé ». Mais elle réaffirme l’objectif d’accessibilité de la loi Handicap du 11 février 2005 et pose des points d’attention spécifiques pour le gouvernement :

  • la scolarisation des enfants handicapés et une promesse de « rentrée fluide » en septembre 2017 ;
  • le plan « Autisme » qui sera lancé le mois prochain ;
  • l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap qui devront bénéficier de l’effort en faveur de l’apprentissage et de la formation des demandeurs d’emploi, ainsi que de la mobilisation des employeurs publics et privés pour « favoriser leur emploi effectif » ;
  • l’accessibilité des transports avec 100 % des trajets accessibles « identifiés et cartographiés » ;
  • l’accessibilité des logements, avec l’obligation faite aux bailleurs sociaux « d’identifier les logements adaptés »,
  • l’accessibilité des services publics numériques pour tous et le soutien à « l’innovation technologique pour les personnes en situation de handicap ».

Lutter contre l’usure sociale et la détresse des familles

Enfin, la secrétaire d’État a redit les promesses du président de la République en matière de nouveaux droits pour les aidants et les accompagnants « pour lutter contre l’usure sociale et la détresse des familles », et la mise en œuvre de la revalorisation de l’allocation adulte handicapé de 100 euros par mois.

publier un commentaire

Réagissez à cet article

  1. l identification des logements adaptés par les bailleurs notamment à Paris est une revendication réclamée par les travailleurs sociaux en charge du logement depuis de longues années
    la lutte contre l’ épuisement des aidants et leur détresse est fondamentale aussi bien pour les intéressés que pour les professionnels souvent démunis par manque de moyens et de temps
    L ‘accompagnement des aidants dans les démarches l’accès aux droits demandent du temps de la disponibilité de l’écoute et souvent les assistantes sociale sont débordées

  2. nouvelle loi = ça devient de + en + un casse-tête.
    alors que déjà appliquer celles qui existent ne ferait pas de mal.

    dis ça à un hyperacousique face à des voisins qui font du tapage sans que les autorités ne disent rien…

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>