La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Management | 24/07/2017
Repérer et agir pour prévenir le burn-out
par Lilian Dupré
Burn-out-UNE Gina_Sanders-Fotolia

En attendant un éventuel plan de prévention des risques psychosociaux, le cadre doit prévenir et/ou réagir à la survenue des symptômes du burn-out dans ses équipes.

Email Email

Lorsque l’environnement, le système de contraintes accroissent leur pression, c’est souvent l’humain qui atteint son point de rupture. Le burn-out fait partie de la grande famille des risques psychosociaux (RPS).Contrairement à la dépression, celui-ci n’est ni défini ni reconnu en tant que pathologie. Pourtant, l’enjeu quant à sa prévention est énorme et ceci autant pour la personne que pour l’institution car pour se remettre d’un burn-out, l’agent doit « être extrait » de son contexte professionnel pour une période de six mois à un an.Repérer les signaux de burn-outDans le respect de la vie privée, vous devez vous mettre en quête de « signaux à bas bruit » que l’on qualifie de « marqueurs » : marqueurs de perte de vitalité d’un collaborateur : fatigue récurrente, trouble du sommeil, prise ou perte de poids soudaine, absence d’activité physique hors travail ; marqueurs environnementaux : isolement au sein du service …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>