La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé publique | 11/01/2014
Simplification et adaptation des dispositifs d’indemnisation gérés par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales (Oniam)
par La Rédaction
Email Email

Le refus de l’ONIAM de suivre l’avis des commissions de conciliation et d’indemnisation doit être motivé. L’avis des commissions de conciliation et d’indemnisation pour le renouvellement de l’inscription sur la liste nationale des experts en accidents médicaux devient obligatoire.

Les membres des commissions de conciliation et d’indemnisation devront désormais respecter les dispositions relatives à la prévention des conflits d’intérêts issues de la loi n° 2011-2012 du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé.

Enfin, le texte modifie la répartition des catégories de spécialistes dans le collège d’experts du benfluorex et diminue le nombre des réunions de ce collège nécessaires pour une même demande.

Décret n° 2014-19 du 9 janvier 2014 portant simplification et adaptation des dispositifs d’indemnisation gérés par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales, J.O du 11 janvier 2014

Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>