La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

[Tribune] Rencontres intergénérationnelles | 19/04/2018
Les jeunes d’hier sont les vieux d’aujourd’hui – Dany Montois, Villeurbanne
par Auteur Associé
Dany-Montois © Gilles_Michallet

Dany Montois est adjointe au maire en charge des personnes âgées à la ville de Villeurbanne et présidente de l’office villeurbannais des personnes âgées et des retraités.

Email Email

Les choses bougent et je ne peux que m’en féliciter. On sait bien que les personnes âgées peinent encore à prendre toute leur place dans notre société, et ce, malgré la loi d’adaptation de la société au vieillissement votée fin décembre 2015.

Mais les initiatives sur le terrain sont nombreuses et nous révèlent tous les bienfaits de la rencontre et de l’ouverture à l’autre, dans sa différence et sa diversité.

Pour lutter contre les clichés trop souvent entendus, des jeunes sur les vieux, et des vieux sur les jeunes, la ville de Villeurbanne (Rhône) soutient ainsi fortement le projet proposé par les membres de deux instances d’habitants qui ne s’étaient jusqu’alors jamais rencontrés.

Le conseil des aînés, instance municipale animée par l’office villeurbannais des personnes âgées et des retraités (Ovpar), n’a de cesse depuis 2005 de faire évoluer le regard sur le vieillissement.

Avec son slogan « je préfère qu’on me demande mon avis plutôt que mon âge », il lutte contre les idées reçues. Sa mission est d’analyser et de comprendre les enjeux autour de l’évolution du regard sur le vieillissement.

Le conseil villeurbannais de la jeunesse est quant à lui composé de jeunes conseillers, entre 13 et 20 ans, qui portent la parole de leur génération sur différents sujets et permet à ses membres, par leur implication, d’y accomplir leur rôle de citoyen.

Les premiers contacts entre ces deux instances ont permis de constater que jeunes et moins jeunes se retrouvent sur plusieurs points tels que la lutte contre les représentations et les préjugés, la nécessité de favoriser la mixité sociale et culturelle, le vivre ensemble.

De cette rencontre est née l’envie partagée de rendre lisibles leurs échanges. Filmés, ils ont donné lieu à la réalisation collective d’un graff. Le groupe a choisi ensemble un court-métrage, accompagné par la médiatrice culturelle du cinéma Le Zola, et a démarré un atelier d’écriture de slam.

Leurs créations ont fait l’objet d’une exposition tournante dans différents lieux de la ville (la MJC, une résidence autonomie, un collège). Cette coproduction montre que jeunes et vieux peuvent participer à la construction d’une société où chacun a sa place pour mieux vivre ensemble.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>