La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Agenda du secteur santé-social

Agenda | 17/01/2019
L’agenda 2019 du secteur santé-social
par La Rédaction
calendrier agenda © Gena96-AdobeStock

Journées d'études, colloques, séminaires… nous vous proposons un récapitulatif des événements à ne pas manquer dans le secteur sanitaire et social.

24 Email Email

Le 18 mai à la Ferme Caillard de Bondy, 2es assises de la santé

Poser un diagnostic clair de la réalité sanitaire dans son territoire, répondre aux besoins spécifiques des habitants, décloisonner, renforcer et créer des coopérations fortes entre tous les acteurs de la santé, innover en faveur d’un accès de tous, partout, à des soins de qualité : tels sont à Bondy les maîtres-mots en matière de santé et tels sont les objectifs des Assises de la Santé. Forts du succès de la 1re édition, la ville invite cette année habitants, experts et professionnels à échanger sur la santé et ses rapports avec le milieu urbain. Quels impacts ont l’environnement citadin, les modes de vie et d’habitat sur la santé ? Quelles solutions, quelles actions mettre en place ?

Renseignements : 01 48 50 41 65/54 89 ou www.ville-bondy.fr

Le 21 mai à l’Institut de formation au travail éducatif et social de Brest, « L’engagement des travailleurs sociaux – Au risque des ajustements… et des réajustements des pratiques

En attente de reconnaissance et d’une valorisation conséquentes, le travail
social fait figure de parent pauvre des politiques sociales alors que le besoin
des populations concernées augmente. Le travail réalisé par les professionnels
sur le terrain est bien souvent exemplaire d’engagements divers, reconnus
insuffisamment hors de ses propres frontières.
Aujourd’hui, les métiers du social peinent à séduire des candidats. Comment
les principes de solidarité, de justice sociale, de laïcité, de responsabilités
collectives, d’altérité… qui sont au fondement du travail social, n’attireraient
plus la jeunesse pour travailler à des missions d’aide et d’accompagnement de
publics en difficulté ? Les réalités vécues par les travailleurs sociaux et leurs conditions d’exercice aujourd’hui sont-elles à ce point dissuasives qu’elles provoquent une baisse
sensible des appétences ou au mieux une inertie des ambitions à rejoindre de
tels métiers ?
Quelles explications peut-on donner à ce phénomène qu’il s’agit néanmoins
d’objectiver ? Quels sont les actions qui sont entreprises et quels leviers
peuvent être activés pour imaginer renverser la tendance qui met à mal cet
univers professionnel et à terme les populations destinataires de ses actions ?
Toutes ces questions sont au coeur de nos préoccupations et appellent des
pistes constructives de réponses. C’est pourquoi cette journée propose, avec l’appui d’intervenants experts, de faire le point au moyen d’une réflexion argumentée sur le sujet, de saisir les enjeux à l’œuvre et de mettre en perspective le travail social de demain pour soutenir ses pratiques.
Gilles Allières – Adjoint de Direction – ITES

Informations et inscriptions.

Avant le 3 juin, appel à candidature Prix B2V 2019

Pratiques innovantes au service de l’accompagnement des personnes âgées fragiles et des personnes handicapées vieillissantes.
Pour sa 8e édition, le Prix B2V récompense les actions concrètes et innovantes qui ont pour objectif l’accompagnement des personnes âgées fragiles et des personnes handicapées vieillissantes dans leurs difficultés de vie. Les initiatives présentées par les candidats devront être d’ores et déjà en place et s’inscrire dans l’une des deux thématiques suivantes :

  • détecter les besoins non couverts, et répondre de manière diversifiée et personnalisée aux attentes et souhaits des personnes ;
  • prévenir et accompagner les ruptures dans les parcours de vie.

Ce Prix s’adresse aux organismes à but non lucratif, publics ou privés.
Le nombre de personnes âgées va croissant. Selon le rapport 2018 de l’Observatoire des territoires sur l’analyse des mobilités en France, la part des personnes âgées de 65 ans ou plus est passée de 13,9 % en 1990 à 18,8 % en 2016. Ce vieillissement se traduit différemment selon les territoires et pose des problématiques d’accessibilité aux services et d’adaptation des réponses existantes aux différents parcours de vie.
Quant aux personnes handicapées, elles ont vu leur espérance de vie considérablement augmenter ces dernières décennies. Mais leur vieillissement, souvent prématuré, n’a pas été anticipé et les réponses de proximité apportées à ces personnes sont encore insuffisantes. L’avancée en âge des personnes handicapées nécessite bien souvent des réorientations qui génèrent une rupture dans leur parcours de vie.

1er thème : «Détecter les besoins non couverts, et répondre de manière diversifiée et personnalisée aux attentes et souhaits des personnes »
Les réponses offertes sur chacun des territoires ne couvrent généralement pas l’ensemble des besoins, notamment ceux des personnes les plus fragiles et les plus isolées : les offres existantes pour les personnes âgées manquent de diversité et de souplesse de fonctionnement pour s’adapter à chacune des situations ; de même, peu de propositions de proximité et adaptées aux besoins des personnes handicapées vieillissantes sont proposées. Des dispositifs de lutte contre la solitude existent, mais nombreuses sont les personnes âgées et/ou handicapées à vivre une solitude subie, sans information ou accès aux dispositifs de soutien existants.
Les articulations ne sont pas toujours effectives entre les différents acteurs, en particulier ceux des services à domicile et des établissements, du handicap et de la gérontologie. De ce fait, les personnes souffrant de dépendances, et plus particulièrement celles ayant des difficultés de communication, voient leurs projets de vie rarement respectés. De plus, il est rarement proposé aux personnes fragiles de tester des services afin de mesurer l’adaptation de ces derniers à leurs besoins et souhaits.
Pourront être soutenues des initiatives telles que : actions de concertation entre acteurs de proximité pour repérer les besoins non couverts et y répondre de manière cohérente, mise en place de services originaux centrés sur les attentes des bénéficiaires et fonctionnant de manière souple, mobilisation des établissements pour répondre aux demandes d’aide des personnes vivant à domicile, actions originales de lutte contre la solitude permettant l’implication active des personnes visées et la création de relations sociales durables.
Un intérêt particulier sera porté aux initiatives incluant une démarche de concertation avec les personnes âgées, personnes handicapées vieillissantes, et leurs familles.

2e thème : «Prévenir et accompagner les ruptures dans les parcours de vie »
Les systèmes d’aide et de soutien existants se révèlent souvent inadaptés lorsque des difficultés importantes apparaissent dans la vie des personnes âgées ou handicapées : dépendances, en particulier psychiques, deuils, changement de lieu de vie…
Comment obtenir une aide de manière personnalisée et adaptée à l’évolution des difficultés ? Comment se faire entendre lorsque l’on souffre de troubles de la communication ou que l’on n’a pas d’entourage familial ou social pour nous accompagner ? Comment mieux faire respecter ses choix de vie ?
Sur le terrain, on constate des dispositifs d’aide souvent trop cloisonnés, avec encore peu de communication entre les acteurs gérontologiques, du handicap, et de la santé. Les professionnels fonctionnent sans pouvoir toujours organiser la concertation avec les autres acteurs d’un même territoire. De ce fait, l’accompagnement des difficultés de vie des personnes âgées ou handicapées s’en trouve encore complexifié, créant des ruptures dans leur parcours de vie.
Des ponts sont aussi à établir ou à renforcer entre la vie à domicile et la vie en institution pour aider aux changements de lieu de vie lorsque cela s’avère nécessaire.
Pourront être soutenues des initiatives telles que : initiatives de résidences de retraite en faveur du soutien à domicile des personnes âgées ou handicapées, nouveaux services créés de manière collective entre professionnels, élus, aidants familiaux à l’échelle d’un territoire, mise en place de référents « parcours de vie » pour les personnes les plus fragiles, initiatives coordonnées permettant d’accompagner les transitions et les changements, actions de concertation voire de formations entre acteurs de différents champs (gérontologie, handicap, santé…), création de comités de réflexion éthique pluridisciplinaire et trans-sectoriels…

LES PRIX
Le Jury du Prix B2V désignera 2 lauréats qui seront récompensés chacun d’un prix de 25 000 euros. Les actions primées seront également valorisées par une communication.

COMMENT PARTICIPER

Téléchargez le dossier de candidature.

Renvoyez votre dossier complet (dossier de candidature, statuts de l’organisme promoteur de l’action, derniers bilans et compte de résultats validés, et dernier rapport d’activité), avant le 3 juin 2019, à la fois :

  • par voie postale (le cachet de la poste faisant foi), le dossier de candidature complété avec les pièces annexes : Groupe B2V – Prix B2V Solidarité Prévention Autonomie – 18 avenue d’Alsace – TSA 40003 – 92926 LA DEFENSE CEDEX
  • et par courriel, le dossier de candidature complété (en format dématérialisé) et, le cas échéant, les pièces annexes disponibles (en format Word, Pdf ou Excel) : prixb2v@b2v.fr

Informations complémentaires.

Du 5 au 7 juin, 59es journées nationales d’études et de formation des ingénieurs hospitaliers de France

Ces journées se dérouleront au Centre des congrès Esselières de Villejuif. Depuis la conception et l’exploitation des bâtiments, en passant par le déploiement des installations IoT jusqu’aux applications d’aide aux usagers, les journées IHF 2019 seront majoritairement structurées autour de thématiques numériques :
• Les fondamentaux de l’ingénierie médicale y seront largement abordés : la maîtrise d’ouvrage et ses règles parfois complexes, la programmation et la conception architecturale, la maîtrise des installations techniques assurant la sécurité et la continuité de service seront au coeur des ateliers.
• La mutation des techniques et pratiques de la médecine, l’organisation des GHT, le développement durable, la maitrise de l’énergie et leur impact sur les établissements de santé, leur organisation et management seront également traités.
Les deux séances plénières d’ouverture, l’une sur l’hôpital numérique et l’autre sur les conceptions de processus de l’architecture hospitalière apporteront des éléments de réponse.
Les 8 ateliers thématiques permettront d’éclairer les réflexions autour des nombreux aspects de l’ingénierie hospitalière tels que l’exploitation des installations techniques, la maîtrise d’ouvrage, le développement durable et les énergies, la gestion des risques et de la qualité, les BIM, la conception architecturale et technique ou le management.
L’animation de chaque session sera assurée par un conférencier sélectionné par le Comité Scientifique IHF. Parallèlement au congrès, industriels, concepteurs, bâtisseurs, exploitants et consultants animeront un salon, lieu d’échanges privilégié entre tous les acteurs de l’ingénierie hospitalière.
L’expertise des intervenants, l’actualité des thèmes et la richesse des exposés participeront pleinement aux objectifs de ces 59èmes Journées nationales : être une plateforme d’échange d’informations, de retours d’expérience et de diffusion des bonnes pratiques.
Plus de 400 congressistes et environ 100 partenaires industriels, fournisseurs, prestataires et consultants de l’ingénierie hospitalière sont attendus à ce rendez-vous annuel devenu incontournable au sein de la filière de l’ingénierie hospitalière.

Informations complémentaires.

Le 13 juin 2019 à Paris, conférence « Autorité parentale et protection de l’enfance »

Les objectifs de cette conférence sont de :

  • détailler les subtilités de l’autorité parentale et de son exercice pour permettre aux professionnels d’intervenir dans le respect des droits de l’enfant et de ses parents ;
  • appréhender le dispositif de protection de l’enfance et rappeler que l’intérêt de l’enfant est toujours prioritaire ;
  • convaincre les professionnels qu’ils disposent d’une bien plus grande liberté qu’ils ne le croient.

Tous les mineurs sont, en France, placés sous une mesure de protection appelée minorité, exercée habituellement par les parents, titulaires de l’autorité parentale et de son exercice. Elle permet aux parents d’élever, d’éduquer et de protéger leur enfant : c’est une mesure liberticide qui prend fin à la majorité ou, plus rarement, à l’émancipation, décision judiciaire comparable à une mainlevée. L’autorité parentale, encadrée par quelques obligations, quelques interdictions, confère aux parents des droits (et probablement des devoirs). Elle attribue leur une grande liberté éducative, dont la limite est la mise en danger de l’enfant, qui reste une notion éminemment subjective. La protection de l’enfance est donc, en France, de la compétence de trois acteurs : les parents, le conseil départemental et la justice, qui doivent pallier, dans le respect de l’autorité parentale et de l’intérêt de l’enfant, aux défaillances des parents, lorsqu’ils ont dépassé, volontairement ou non, les limites à leur liberté éducative. L’information préoccupante est adressée aux services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) pour que soit protégé l’enfant « en danger ou en risque de l’être », mais l’enfants « victime de maltraitances avérées » doit être signalé – comme toute personne vulnérable mise en danger par autrui – aux services du procureur de la République : se met alors en place une mesure d’assistance éducative administrative ou judiciaire, qui, comme son nom l’indique, doit assister les parents dans leur rôle éducatif. Cette conférence répondra aux questions essentielles
sur la fessée, les vaccinations, le droit des tiers et les actes usuels, les autorisations diverses et la double signature (qui n’est jamais obligatoire), elle rappellera la différence entre l’autorité parentale (qui peut être retirée) et son exercice (qui peut être suspendu exclusivement par le JAF), ainsi que les différentes procédures qui permettent de réellement protéger l’enfant de son (ou de ses) parent(s) lorsqu’il présente un danger.

Intervenant : Pierre-Brice Lebrun enseigne le droit dans le secteur social, sanitaire et médico-social. Il est l’auteur de nombreux ouvrages juridiques, dont « Le droit en action sociale » (Dunod, Maxi fiches, 2016), il a coordonné le « Grand dictionnaire de la petite enfance » (Dunod, 2018) et vient de publier « La protection de l’enfance » (Dunod, 2019).

Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec le Pôle Formation/LFSM au 01 42 66 20 70 ou par mail : pole.formation@lfsm.fr

Le 13 juin, 5e édition des JNAES 2019 « Pour une assiette santé responsable »

La Journée nationale de l’alimentation en établissements de santé (JNAES) se déroulera cette année le 13 juin 2019 dans les établissements de métropole et d’outre-mer désireux d’y
participer. Destiné à améliorer les pratiques alimentaires du secteur, cet événement est cette année l’occasion de faire vivre dans les établissements les dispositions de la loi EGALim votée en octobre 2018, via un menu déjeuner créatif, festif et équilibré, « L’Assiette santé responsable ».
Réalisé le jour J dans tous les établissements inscrits, il est accompagné de trois challenges
pour les professionnels et d’un dispositif de communication en direction des patients, des
résidents, du personnel des restaurants et du grand public. D’ores et déjà, les inscriptions sont ouvertes sur le site www.assiette-sante-responsable.org.
Cette 5e édition est portée par les trois associations professionnelles du secteur (UDHIR1, AFDN2, ACEHF3), accompagnées par le réseau interprofessionnel de la restauration collective Restau’Co. Elle est placée sous le haut patronage des ministères concernés (Agriculture et Alimentation, Santé et Affaires sociales, Transition écologique et Environnement), du Conseil National de l’Alimentation (CNA) et de l’Agence Nationale d’Appui à la Performance (ANAP).

Les 19 et 20 juin à Nantes, colloque « Le monde des enfants et leur bien-être »

Le Centre de recherche en éducation de Nantes (Cren, EA2661) organise les 20 et 21 juin 2019 un colloque international pluridisciplinaire intitulé : « Le monde des enfants et leur bien-être. Accompagner le développement de tous les enfants ». Ce colloque bénéficiera des apports du séminaire international de restitution de l’enquête mondiale « Children’s worlds » organisée parallèlement les 19 et 20 juin 2019.

Informations complémentaires.

Du 28 au 30 octobre à Menton, Les journées de l’architecture en santé

Organisées à l’initiative de l’Union des architectes francophones pour la santé (UAFS), les journées de l’architecture en santé auront lieu dans les salons du Palais de l’Europe de la ville de Menton.

Aujourd’hui, les institutions de santé publiques et privées sont confrontées à de nombreux enjeux (modularité de l’infrastructure, développement de nouvelles technologies, contrôle des performances énergétiques et écologiques, gestion optimisée, etc.) pour lesquels il n’existe pas de solutions universelles. Chaque nouveau projet doit puiser ses réflexions au cœur des réussites les plus emblématiques des infrastructures en santé du XXIe siècle. C’est de la qualité de ce partage de connaissances et de cet échange d’expériences que découleront la cohérence globale des futurs projets en santé et les modèles organisationnels de demain

Organisées autour d’ assemblées plénières, d’ateliers de travail et workshops, d’une exposition d’industriels et de partenaires et d’un Hospital Tour : visite du Centre hospitalier Princesse Grace de Monaco, ces Journées proposeront un programme très riche aux congressistes.

Une dizaine de thématiques seront abordées : Qualité architecturale et accessibilité, Architecte et urbanisme – Territoire et santé, Nouvelles tendances de la conception en santé, Bonnes pratiques en matière de conception, Développement de l’enseignement et de la formation, Ingénierie hospitalière, Modèles et innovations à l’international, Architecture et patrimoine, Architecture connectée et technologies numériques, Design & architecture d’intérieur et Tertiair.

Contact : Ghislaine Le Bot, glb@deltabusiness.fr

publier un commentaire

Réagissez à cet article

  1. Bonjour à l’équipe de rédaction de la Gazette Santé Social
    Ce message pour vous demander s’il est vous est possible d’inscrire dans votre agenda en ligne l’événement suivant organisé par ASKORIA, école de formation aux métiers de l’intervention sociale (4 sites en Bretagne : Rennes, Saint-Brieuc, Lorient, Morlaix – http://www.askoria.eu) : Le Salon des Expérimentations et Innovations Solidaires (2ème édition – SEIS#2)qui se tiendra à Rennes les 13 & 14 octobre 2017.

    Un Salon gratuit, ouvert à tous, qui a vocation à permettre à tout un chacun de « faire le plein d’idées solidaires » en rencontrant et échangeant avec les acteurs et défricheurs des nouvelles solidarités dans les champs de la culture, de entrepreneuriat social, des handicaps, du numérique, de la citoyenneté et de la participation, de la santé et du bien être, de l’emploi, de la formation et de l’insertion, de l’intergénérationnel..
    Un salon qui prendra la forme de mini-conférences et ateliers, projections audiovisuelles, ateliers, hackathon, village des exposants…

    Pour tout savoir sur notre Salon (programmation, espace presse et média, infos pratiques, 1ère édition…), une adresse : http://www.askoria.eu/seis

    Merci de l’attention que vous porterez à ce message

    Cordialement

    Fabrice Couraud (06 28 09 84 08)

  2. Bonjour,
    Est il possible de referencer notre salon dans votre agenda? Il s’agit du salon Santé en Nord qui se tiendra à Lille le 18 Octobre 2017.

    Santé en Nord s’impose comme le rendez-vous unique au Nord de Paris sur les carrières du social, médical et paramédical et ouvre ses portes à tous ceux qui souhaitent s’orienter dans ce secteur :

    5000 visiteurs venus en 2016 pour se renseigner sur :
    •les universités, lycées et écoles en Hauts-de-France
    •les organismes de formation et de prévention
    •les offres d’emploi sur le territoire
    •les conférences thématiques

    !Quelles formations existent sur le secteur ?
    !Quels métiers exercer, quels sont les profils recherchés ?
    !Comment faire évoluer ma carrière ?
    !Travailler dans une entreprise de santé ?
    !Où décrocher un job dans la santé en Hauts-de-France ?

    Autant de questions qui trouveront leurs réponses sur le salon Santé en Nord, avec ses 50 exposants venus présenter leurs programmes de formation, mais aussi des offres d’emploi.

    Zoom sur la dépendance (personnes âgées et personnes en situation de handicap)

    Pour cette 8ème édition du Salon Santé en Nord, c’est le thème de la dépendance, notamment des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, qui sera mis à l’honneur par le biais d’interventions de spécialistes et autres ateliers pratiques.

    PLus d’infos et inviations sur : http://www.lavoixletudiant.com/salons/salon-sante-en-nord-emplois-formations-prevention/

    Je vous remercie par avance,
    Bien cordialement

  3. Bonjour,

    L’association du Réseau pour la Psychanalyse à l’Hôpital (RPH) – École de Psychanalyse organise deux fois par an un colloque destiné au plus grand nombre.

    Le RPH a mis en place une clinique adressée à celles et ceux qui veulent rencontrer un psychothérapeute ou un psychanalyste. Deux dispositifs visent à faciliter cette rencontre: la CPP (Consultation Publique de Psychanalyse) et le Setu? (Service téléphonique d’urgence).

    C’est également un lieu de formation qui vise un objectif fondamental : travailler et définir la position du psychothérapeute et du psychanalyste dans sa clinique. C’est un lieu privilégié de réflexion et de formation.

    Dans ce sens, nous souhaiterions faire apparaître dans votre agenda l’annonce du prochain colloque du RPH intitulé :

    Les trois temps de l’Oedipe
    Acte 1 : Mère, enfant, phallus. L’étoffe d’un désir.

    Il aura lieu le 18 Novembre 2017 de 9h à 16h à l’Espace Vinci, 25 rue des Jeûneurs 75002 Paris.

    Je vous remercie par avance de nous confirmer si cette publication peut entrer dans votre champ d’intervention.
    En nous contactant à l’adresse mail rphcommunication@gmail.com nous pouvons vous faire parvenir l’affiche de l’évènement, le programme de la journée ainsi que la plaquette de présentation du RPH.

    Merci d’avance de votre retour

    Bien cordialement,

    L’équipe organisatrice

  4. Bonjour, pouvez-vous inclure dans cet agenda une journée d’étude organisée le 19 décembre à Lille par le CREAI Hauts-de-France et le GREC’H: « C’est quand qu’on va où? Comprendre et s’approprier le puzzle des réformes médico-sociales à venir ».
    A travers différentes interventions et tables-rondes, la journée permettra d’accompagner les acteurs dans la compréhension et l’appropriation de « l’image qui sera constituée par les pièces du puzzle des réformes actuelles » (Serafin PH, Réponse Accompagnée Pour Tous, nouvelles nomenclatures des ESSMS, EPRD, réforme des diplômes…).
    Vous pouvez me contacter à l’adresse ci-dessus afin que je vous fasse parvenir le programme détaillé et le bulletin d’inscription. Vous trouverez de plus amples renseignements sur cette page: http://www.creaihdf.fr/content/programme-detaille-de-la-journee-detude-c%E2%80%99est-quand-qu%E2%80%99-va-o%C3%B9-comprendre-et-s%E2%80%99approprier-le

    Merci d’avance pour votre retour.

  5. Bonjour,
    Pourriez-vous inscrire dans votre agenda une journée organisée par la collectivité « Le Pays Sud Toulousain », le festival chorégraphique « NeufNeuf » sur le thème « L’art et la toute petite enfance : un projet de territoire novateur » qui aura lieue le 10 novembre 2017 à Fousseret.
    Le lien: http://www.trigone.pro/event/journee-art-creativite-et-petite-enfance-dans-le-pays-sud-toulousain/
    Merci,
    Cordialement,
    Pascal Bély
    Membre du comité d’orientation stratégique de la Gazette Santé Social

  6. Bonjour,
    Vous serait il possible de relayer notre congrès dans votre agenda?

    Son titre est « Pratiques actuelles avec les familles », à Toulouse, les 31 mai 1 et 2 juin 2018.
    https://www.congres-eftacim-iac-2018.eu
    Aujourd’hui, dans le champ de l’action sociale ou de la santé se développent des initiatives insuffisamment connues qui associent les familles à l’accompagnement d’un sujet vulnérable. Ces initiatives conçues à partir des réalités de terrain confirment toutes la nécessité, la pertinence et l’intérêt du travail relationnel avec l’entourage.
    L’horizon de ce congrès européen – réunissant chercheur, thérapeutes familiaux, professionnels de terrain – est de proposer un temps et un espace de rencontre à tout acteur du champ éducatif, social, psychologique, médical ou psychothérapeutique qui s’interroge sur ses pratiques avec les familles, afin de lui permettre de s’enrichir des différences.

    En vous remerciante votre concours.
    Cordiales salutations
    Le Comité d’organisation.

  7. Merci de bien vouloir annoncer la journée-débat,inscription gratuite sur réservation:

    jeudi 15 mars 2018
    9h30-17H
    Centre culturel Aragon-Triolet. Orly (94)

    MÉMOIRES, BANLIEUE(S), ADDICTIONS

    Informations et réservation sur:
    http://www.passerelleorlysud.org

    A partir du documentaire Ces Jeunes Qui Tombent (52′) de Cécile Favier et Azzedine Zoghbi,
    cette journée est l’occasion de :
    • Retracer l’histoire méconnue de l’usage des drogue dans les quartiers populaires depuis la fin des années 70.

    • Reconnaître cette histoire comme mémoire à part entière des quartiers populaires.

    • Prendre conscience de cette histoire oubliée.

    • Alimenter la réflexion sur les usages actuels des toxiques auprès de la communauté éducative (collèges, lycées), des familles, des centres sociaux.

  8. Madame,

    Le RPH-Ecole de psychanalyse organise deux fois par an un colloque sur un thème en rapport avec la psychanalyse. Ces colloques s’adressent aux professionnels mais également aux étudiants.

    Le prochain colloque portera sur le thème « Les trois temps de l’Œdipe. Acte 2 : Entrée en scène du père » et se déroulera le samedi 7 avril 2018.

    Avez-vous la possibilité de diffuser cette information dans votre agenda ?

    Nous vous remercions par avance de votre réponse et restons à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

    Bien cordialement,

    L’équipe organisatrice du colloque.

  9. Bonjour,

    Je souhaite recevoir le dates des évènements du types conférences en lien avec le secteur médico social, mais uniquement dans les cotes d ‘Armor. Savez vous où je peux m’inscrire pour ne pas rater les dates?
    En vous remerciant , belle journée à vous.

    Mirdine.

  10. Bonjour,
    FAMILLES SOLIDAIRES lance l’Appel à projets LACHPA. Cet appel à projets s’adresse directement à des aidants qui ont un projet d’habitat partagé et accompagné pour un de leur proche, fragilisé par l’âge ou le handicap. Lancé depuis le 1er Juin 2018, #LACHPA offrira aux 10 lauréats un accompagnement spécifique de 5 jours de formation et 20 jours de conseil autour de thématiques précises. 3 Grands Gagnants parmi les 10 lauréats se verront financer la construction de leur projet par FAMILLES SOLIDAIRES et ses partenaires. Fin des candidatures prévues le 14 juillet 2018 à minuit.

    Si vous êtes intéressés pour candidater ou diffuser notre appel à projets contactez-nous ! Plus d’infos sur http://www.lachpa.fr !

    Merci d’avance,

    L’équipe de FAMILLES SOLIDAIRES

  11. Bonjour, je cherche désespérément des formations dans le champ du social (parentalité, management,..) sur TOULOUSE ! Avez-vous des sites internet à me communiquer qui pourraient m’intéresser ? Merci beaucoup

  12. Bonjour,
    Pourriez-vous mentionner le congrès de la société française de télémédecine qui aura lieu les 6 et 7 décembre ?

    Congrès de la Télémédecine
    « Réussissons ensemble la télémédecine : 2018 l’année du patient »

    C’est en grande partie grâce à vous, acteurs et porteurs de projet, que 2018 est l’année de la télémédecine en France !

    Redonner à chaque français la même chance d’avoir un professionnel de santé accessible lorsqu’il en a besoin, est bien l’objectif que nous partageons tous.
    Tout au long de ce congrès, nous allons aborder ensemble comment penser différemment le parcours de soins au plus près des besoins des patients et comment cette pratique médicale qu’est la télémédecine va fluidifier ces parcours.

    Comme vous le découvrirez dans le programme, nous souhaitons que la parole soit donnée aux patients au centre des dispositifs. Ainsi l’avis d’un jury citoyen nous apportera l’éclairage nécessaire tout au long du congrès pour réussir nos projets de télémédecine.
    2018, réussissons ensemble la télémédecine en France !

    Le défi est là et ces 2 journées riches en partages d’expériences vont être centrés sur les questions éthiques et scientifiques :
    Lutter contre l’inégalité d’accès aux soins,
    Co construire les actions de télémédecine en impliquant les professionnels de santé, ingénieurs, industriels, juristes, sociologues et les patients,
    Innover les organisations de soins en impliquant tous les professionnels de santé (IPA) au service du patient
    Favoriser et organiser les actions de formation des acteurs, en impliquant les patients partenaires
    Simplifier avec bon sens la santé numérique au sens large, au service du patient
    Impliquer les acteurs dans des démarches à la fois de qualité des soins et de recherche scientifique

    ​Au nom du comité scientifique de la Société Française de Télémédecine, nous vous souhaitons à toutes et tous un excellent congrès qui fera nous en sommes sûrs une fois de plus avancer la réflexion sur la mise en œuvre de la télémédecine et du numérique en santé en France.

    Plus d’informations : https://www.sf-telemed.org/accueil.html

    merci part avance

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>