La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Social | 08/06/2018
Revenu de base : le modèle de l’expérimentation par 13 départements est prêt
par Nathalie Levray
Euros argent monnaie © Weyo-AdobeStock

Les treize départements engagés dans la démonstration de la faisabilité d’une réforme du système de soutien aux bas revenus pour résorber la pauvreté et réduire le non-recours ont présenté le 6 juin les résultats des simulations économiques et du questionnaire citoyen. Les quatre scénarios retenus s’appuient sur l’automatisation, l’inconditionnalité et la simplification du système. Les jeunes de 18 à 24 ans sont inclus dans ce modèle redistributif, dégressif pour maintenir l’incitation au travail. Un test en grandeur nature sera mené auprès de 20 000 personnes.

Email Email

Parce qu’ils ne veulent pas considérer le revenu de base comme une « utopie », treize départements travaillent à son expérimentation sur leurs territoires, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès et l’Institut des politiques publiques (IPP). En voulant « enrayer la pauvreté et réduire le taux de non-recours », l’expérimentation s’inscrit dans l’interstice du double débat, d’une part, sur le revenu universel et, d’autre part, sur la rationalisation du système de prestations sociales par une allocation sociale unique.Il s’en distingue par l’absence d’universalité et l’étendue des allocations visées, le revenu de base s’adressant aux personnes les plus pauvres et n’agrégeant que certains minima sociaux. Il s’en approche par la volonté de réduire les conditionnalités à l’éligibilité à la prestation.Inconditionnalité et automatisationLes départements ont chargé l’IPP de rédiger un rapport pour proposer des simulations de …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>