La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Social | 26/10/2018
Accompagner les précaires pour une fin de vie dans la dignité
par Nathalie Levray
PROSP_Dessin-Pascal-Gros_155 Ne pas utiliser pour un autre article Pascal_Gros

La question de la fin de vie des personnes précaires place le système de santé et le secteur social et médico-social face à leurs limites. En attendant l’adaptation des structures d’hébergement, la formation croisée des professionnels et la coordination des actions, les intervenants créent des pratiques et des réseaux informels pour offrir un parcours digne jusqu’à la mort.

Email Email

«Phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable », la fin de vie est un enjeu de santé publique pris en compte par le système sanitaire, social et médico-social depuis 1999. Pourtant, le Comité consultatif national d’éthique (avis du 25 septembre 2018) « insiste sur l’impérieuse nécessité que soit mieux connue, mieux appliquée et mieux respectée ».Bien que garanti à toute personne proche de la mort, l’accès aux soins palliatifs à l’hôpital, en institution ou à domicile est mal assuré. Malgré trois plans nationaux (1999, 2002 et 2008), 56 % des patients décédés à l’hôpital n’ont reçu aucun soin palliatif en 2016 alors qu’ils en avaient besoin. La culture palliative est insuffisamment présente dans les établissements pour personnes âgées dépendantes.Si le projet d’établissement comporte un tel volet pour trois quarts d’entre eux, ils ne sont que 6,3 % à disposer de chambres pour les résidents en fin de …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>