La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Le mot du social | 28/11/2018
Qu’est-ce qu’un plan ?
par Nathalie Levray
NATHALIE_LEVRAY © Julien_Benhamou

Plan Santé. Plan Pauvreté. Plan Maladies rares. Plan Prison. Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises. Plan machin. On vous explique…

Email Email

Accommodé de substantifs variés et divers, le plan contemporain ouvre des perspectives et suscite des espoirs.

N’est-il pas « l’ensemble des dispositions arrêtées soit par des responsables privés, soit, plus souvent, par les autorités publiques, pour l’exécution d’un projet se proposant de résoudre un problème économique ou social donné », selon le Larousse en ligne ?

Le plan montre ce qui est. Cité par le Centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL), il est dès 1538 le « dessin directeur de l’implantation d’une construction ou d’un ouvrage à réaliser ».

Le plan oblige donc à considérer les existants et leur domaine de rattachement, en plan rapproché, en plan moyen ou en gros plan, en plan d’ensemble. Il est diagnostic.

Le plan montre ce qui sera. Il impose l’analyse pluridisciplinaire, la prévision, l’élaboration et l’étude de scénarios différents entre lesquels il faut choisir, l’étude des risques et la réflexion sur des solutions alternatives ou de repli.

Il est le résultat d’un processus d’acquisition d’une vision à long terme, d’un devenir, pour « concevoir un futur désiré » (Alain Derray, Alain Lusseault).

Il prend aujourd’hui des décisions en fonction de leurs conséquences futures.

Le plan fixe le cap. Il contient ce qu’il faut faire pour maîtriser la complexité et les aléas, mobiliser les moyens et les hommes, respecter le calendrier, suivre et contrôler l’objectif.

Son étymologie latine est rassurante : « planus », sans aspérité, facile, aisée pour la route ; claire, nette, évidente, exacte pour les réponses.

Qu’il soit support de l’organisation, de la programmation et de la planification ou ressort de l’étatisme, du collectivisme et du dirigisme, aujourd’hui en rapport avec la rationalisation, la normalisation et la standardisation, le plan tranquillise. Le bon plan.

Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>