Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Dépendance | 16/01/2019

Grand âge et autonomie : l’UNA fait des propositions pour peser dans la concertation

par Christelle Destombes
senior aide à domicile © Zinkevych-AdobeStock

L’Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles estime qu’1,7 milliard d’euros est nécessaire dès 2019 pour revaloriser les salaires dans le secteur des services d’aide à domicile à but non lucratif. Souhaitant peser dans la concertation Grand âge et autonomie, lancée par le ministère des Solidarités et de la Santé à l’automne dernier, la Fédération a interrogé les directeurs de ses structures afin "d’objectiver" leurs difficultés.

Email Email

Les résultats de l’enquête menée par Opinion Way auprès de 256 directeurs montrent que près de 10% des demandes ont été peu ou mal prises en charge en 2018 : refusées (5 %), reportés (2 %) ou partielles (3 %) dans un contexte d’augmentation du nombre de dossiers.Difficultés de recrutementSi près de 95 % des structures ont ouvert des postes, la moitié n’a pas pu recruter. Une structure sur cinq indique refuser de nouvelles prises en charge par manque de personnel…L’impossibilité de proposer des salaires attractifs en est la principale raison (89 %), devant les conditions de travail (62 %).Alors que la France comptera près de 5 millions de personnes âgées de plus de 85 ans en 2050, et que la majorité des Français plébiscite le domicile, « l’enjeu est de taille si l’on veut accompagner les gens dans leur pleine citoyenneté » indique Guillaume Quercy, président de l’Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles (UNA).Valoriser …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>