La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 20/02/2019
Les patients connectés restent une exception, mais internet permet une meilleure appropriation du parcours de soins
par Laure Martin
femme médicaments recherche internet © JackF-AdobeStock

De nombreuses études prêtent aux technologies digitales des vertus pour faire du patient un véritable acteur de sa santé. Mais qu’en est-il vraiment ? Quel est l’impact des nouvelles technologies sur la santé et la qualité de vie des personnes vivants avec une maladie chronique ? Les résultats des états généraux permanents d’internet et du numérique réalisés par la Chaire Réseaux sociaux et objets connectés de l’Institut Mines-Télécom Business School en collaboration avec le collectif (Im)patients chroniques et associés (ICA), présentés le 15 février, révèlent que si internet est très utilisé par les patients, c’est moins le cas des applications et des objets connectés.

Email Email

L’utilisation des technologies numériques (internet, applications mobiles et objets connectés) est très hétérogène chez les personnes malades chroniques. Elles peuvent être classées en trois profils : les hyperconnectés, utilisateurs réguliers d’internet, d’applications mobiles et d’objets connectés, représentent 8,9 % des répondants à l’étude ; les biconnectés (19,3 %) utilisent, eux, fréquemment les applications mobiles et internet mais pas les objets connectés ; les hypoconnectés, peu utilisateurs d’applications ou d’objets connectés, et utilisateurs rares d’internet, sont largement majoritaires et représentent 71,8 % des répondants.Une approche communautaireL’étude révèle qu’internet est principalement plébiscité, par 97 % des répondants, « comme source d’information pour trouver des conseils pour le suivi et la gestion de la maladie », a expliqué Camille Vansimaeys, post-doctorant à l’Institut Mines-Télécom Business …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>