La Gazette Santé Social - Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

02/04/2019
Une alternative à l’incarcération pour les violences conjugales à Arras
par Géraldine Langlois
violences conjugales AdobeStock

Plusieurs partenaires associatifs d’Arras, dans le Pas-de-Calais, ont créé un dispositif pionnier qui éloigne sur décision de justice les conjoints violents de leurs victimes. Avec pour objectif de les responsabiliser.

Email Email

Le Home des Rosati .Prendre du reculLe règlement les oblige à y dormir chaque soir, à y prendre la plupart des repas et limite leurs heures de sortie. Un bouleversement pour des hommes qui « avaient une vie autonome et arrivent dans une structure avec ses règles, des obligations en lien avec la justice.  Notre principale mission consiste à les amener à enclencher une réflexion sur les faits qu’ils ont commis par des échanges individuels ou des actions collectives », ajoute Claire Billy.Les repas préparés et pris en commun font partie des moments d’échanges privilégiés, tout comme les séances de ciné-débat, les séances collectives avec des animatrices du Planning familial ou des entretiens individuels. « Nous nous servons de ces moments pour les amener à prendre du recul sur ce qui s’est passé et qu’ils aient des outils pour préparer leur retour à domicile ou leur séparation », poursuit l’éducatrice.Elle et sa collègue encouragent les …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>