Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Billet d'humeur | 25/09/2019

Tous coupables – Olivier Mariotte, président de Nile

par Auteur Associé
Mariotte-Olivier

Au début des années 2010, alerté par les associations de malades, le ministre de la Santé a créé un groupe de travail sur le problème des ruptures de médicaments.

Email Email

Lors d’une réunion homérique, les coupables furent nommément désignés avant jugement (grossistes-répartiteurs et laboratoires pharmaceutiques) par le ministre lui-même.

La mobilisation de tous pour trouver des solutions a été remarquable et le groupe de travail ne comptait pas moins d’une trentaine de membres représentant autant d’institutions.

Las, au vu des résultats aujourd’hui, on peut considérer que la montagne a accouché d’une souris. Peut-être cela provient-il d’une démarche très française qui consiste à désigner les causes et les responsables avant toute analyse et à brillamment décréter des actions qui sont rarement mises en place.

En tout cas, près de dix ans après, tout le monde est coupable d’une situation qui pénalise gravement la prise en charge des malades.

Références

  • Contact : olivier.mariotte@nile-consulting.eu
Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>