Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Logement | 15/11/2019

La cession du patrimoine bâti des offices publics de l’habitat

par Léna Jabre
Email Email

Un office public de l’habitat a décidé d’aliéner l’intégralité de son patrimoine bâti au profit d’une société d’économie mixte, laquelle exerce également une activité de bailleur social. Saisi de cette décision par l’office en vertu des dispositions de l’article L.443-7 du code de la construction et de l’habitation (CCH), et dans la mesure où le conseil municipal a émis un avis défavorable à cette cession, le préfet a transmis cette décision d’aliéner à la ministre du Logement et de l’Habitat durable. Celle-ci s’est opposée au projet de cession du patrimoine. L’office public et la société ont demandé l’annulation de ce refus.Le juge leur a donné raison.L’article L.443-7 du CCH énonce de manière limitative les conditions auxquelles est subordonnée la cession des éléments du patrimoine immobilier d’un office public de l’habitat. Il en ressort que l’autorité administrative ne peut s’opposer à une décision d’aliéner …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>