Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Handicap | 27/11/2019

Droit à l’éducation et handicap : l’État responsable d’une déscolarisation ?

par Léna Jabre
Email Email

La Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) a décidé l’orientation d’une enfant handicapée en établissement d’éducation sensorielle pour déficients auditifs, sans toutefois désigner aucun établissement d’accueil. La CDAPH a rejeté la demande des parents tendant à ce que leur fille soit orientée en unité localisée d’inclusion scolaire. Ils ont saisi le tribunal administratif d’une demande tendant à ce que l’État soit condamné à les indemniser tant de leurs préjudices propres que des préjudices subis par leur fille à raison du défaut de scolarisation de celle-ci pendant deux ans. Les parents se pourvoient en cassation.Mais leur pourvoi est également rejeté par le Conseil …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>