Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Droit au logement | 09/01/2020

Décès d’une personne non relogée : jugement en premier et dernier ressort ?

par Léna Jabre
Email Email

Une femme qui avait été reconnue prioritaire et devant être relogée en urgence, est décédée sans avoir bénéficié d’une offre de relogement correspondant à ses besoins. Sa mère et ses sœurs, imputant à l’État la responsabilité de ce décès, au motif que sa carence à assurer son relogement l’aurait contrainte à demeurer dans un logement insalubre, ont demandé au tribunal administratif de condamner l’État à leur verser une indemnité en réparation des préjudices qu’elles estiment avoir subis du fait de ce décès.Était-on dans l’un des cas où le tribunal administratif statue en premier et dernier ressort ?Le juge précise que les demandes indemnitaires …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>