Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Logement | 03/02/2020

À Lyon, « Un chez-soi d’abord » met du thérapeutique dans les outils

par Auteur Associé
Logement © Roman-Bodnarchuk-AdobeStock

Le logement comme priorité, un accompagnement intensif et souple, tels sont les principes d’ "Un chez-soi d’abord", destiné aux personnes souffrant de maladies psychiatriques et à la rue. À Lyon, il est porté par un Groupement de coordination sanitaire et médico-social.

Email Email

Par Véronique Vigne-LepageDepuis avril 2019, Lyon bénéficie du dispositif « Un chez-soi d’abord » (UCSA), qui vise à aider des personnes souffrant de troubles psychiatriques et vivant à la rue, à se rétablir grâce au logement. Expérimenté avec succès de 2011 à 2016 dans quatre autres villes françaises, il se généralise depuis sous l’égide de l’État .À Lyon, le dispositif, financé par l’ARS et la direction départementale de la cohésion sociale, est porté par un Groupement de coordination sanitaire et médico-social. « Il réunit un hôpital psychiatrique, un centre d’addictologie et deux associations d’insertion. Des institutions qui ne parvenaient pas, individuellement, à résoudre la problématique de notre public », explique Romain Walter, directeur .BinômeUne fois par mois, une commission examine les dossiers présentés. « Mais nous n’en faisons pas partie, pour éviter d’être dans la prédiction de la réussite ou de …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>