Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 07/02/2020

L’universalisme proportionné, un remède contre les inégalités ?

par Nathalie Levray
senior AdobeStock

Ni les politiques publiques universelles, ni les politiques ciblées ne parviennent à améliorer la santé de l’ensemble de la population. Pire, les écarts restent corrélés au statut socio-économique des individus. Certains acteurs préconisent de suivre une ligne médiane, l’universalisme proportionné, visant l’égalité de résultats plutôt que l’égalité de moyens. Une démarche encore peu mise en œuvre en France mais qui commence à séduire certains professionnels du social et du médico-social, en témoigne le fait que l’Actas en ait fait le sujet de son 42e congrès au printemps dernier à Évian. Si la thématique germe, les consciences doivent être préparées car c’est le fondement égalitaire de la France qui est interrogé.

Email Email

Entre 35 et 64 ans, un homme ou une femme sans diplôme meurt 2,5 fois plus que son homologue ayant un niveau d’études supérieures. Le bachelier voit ce rapport chuter à 1,3 et la bachelière est à égalité avec la diplômée du supérieur (INPES, 2010).Quant à l’espérance de vie à 35 ans, elle est corrélée à la catégorie socioprofessionnelle : les diplômés du supérieur vivent plus longtemps que les non-diplômés : l’écart est de 7,5 ans pour les hommes et de 4 ans pour les femmes (Insee, 2016).Statut socio-économique des personnesCes différenciations se retrouvent dans d’autres données de santé qu’il s’agisse des affections chroniques ou respiratoires, du cancer, des problèmes psychiques, ou encore de l’obésité et des caries chez les enfants.Il est scientifiquement prouvé que la fréquence des problèmes de santé augmente régulièrement selon une gradation en escalier, des catégories sociales les plus favorisées à celles les plus …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>