Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Le mot du social | 19/02/2020

L’engagement

par Nathalie Levray
NATHALIE_LEVRAY © Julien_Benhamou

La racine de l’engagement est le gage, le waddi en francique, le dépôt, donné en garantie de la parole, avec en corollaire le risque de le perdre.

Email Email

Avec son préfixe « en » et son suffixe « ment », le gage devient action : la mise en gage d’un bien et par extension, l’idée, en droit, d’un « lien dû à une promesse, une convention, etc. » (Bernard Cerquiglini). En droit, par exemple, c’est un concours accordé en contrepartie d’un paiement. Dérivant dans de multiples sens, explique le linguiste, il s’applique dans divers domaines pour « désigner l’entrée dans un espace resserré ou une situation difficile ».

En science militaire, c’est l’entrée au combat des forces disponibles ; en philosophie morale c’est « la participation active, de par ses convictions profondes, à la vie sociale, politique, religieuse ou intellectuelle de son temps : l’engagement sartrien ».

L’engagement pose des questions de liberté et d’urgence. C’est une décision personnelle de « mettre en accord nos actes avec nos paroles », selon Serge Carfantan. « Conscient et maîtrisé », l’engagement met en gage être et corps au service d’un idéal, d’une cause, d’une œuvre, d’un universel. « La sphère de l’engagement est toujours publique », constate Alexandra Makowiak.

L’engagement est une réaction à une situation, point de départ fondé sur une certitude, alors même qu’il est impossible de s’offrir le temps de la réflexion ou de connaître à l’avance l’issue de l’action. L’engagement « n’est pas nécessairement faire ce qu’on ‘’veut’’, mais d’une certaine manière faire ‘’ce qu’on peut’’ », note la philosophe.

L’engagement se caractérise par la liberté, l’urgence, l’absence de calcul de conséquences et l’imprévisibilité. Pour la philosophe, c’est « une manière de s’insérer dans le présent, d’être actuel, de parier sur l’avenir, précisément parce que l’avenir ne peut être prévu. C’est précisément parce qu’on n’est assuré de rien et qu’on ne sait pas ce qui va advenir qu’on prend le risque » de s’engager.

Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>