Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 19/02/2020

Numérique en santé : la délégation ministérielle veut associer le secteur médico-social

par Laure Martin
Numérique santé © Everythingpossible-AdobeStock

Le secteur médico-social est au cœur de la croisade gouvernementale sur le numérique en santé. La Délégation ministérielle du numérique en santé a passé l’année 2019 à poser les bases de sa politique : renforcement de sa gouvernance, élaboration des référentiels socles sur lesquels l’ensemble des acteurs de l’écosystème doivent désormais se baser, définition des services socles ainsi que les plateformes numériques qui vont se déployer dans les années à venir. Mais elle souhaite qu’aucun acteur ne soit mis sur le banc de touche.

Email Email

La Délégation ministérielle du numérique en santé (DNS) a annoncé, le 19 février au cours d’une conférence de presse, que l’accent serait mis cette année sur le secteur médico-social qui va bénéficier d’un accompagnement particulier afin de permettre le déploiement du numérique dans les structures.Gouvernance inverséeLa feuille de route du numérique en santé, définie dans le cadre du Plan Ma Santé 2022 « ne couvre pas que le secteur sanitaire. Le secteur médico-social est également concerné. Mais il est en retard. Nous nous interrogeons donc sur la manière de rattraper ce retard en accompagnant les acteurs », a rappelé Dominique Pon, responsable de la DNS. Et la DNS n’est pas avare d’idées. « Nous voulons nous positionner, comme pour le secteur sanitaire, dans une logique de gouvernance inversée afin de ne pas déployer des solutions « hors sol » », a expliqué Dominique Pon.La DNS prévoit d’organiser des collectifs régionaux et un conseil …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>