Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Foncier | 03/03/2020

Exercer son droit de préemption pour de l’habitat social, mode d’emploi

par Léna Jabre
Email Email

Un vendeur et une société, acquéreuse, ont conclu une promesse de vente relative à immeuble. Une déclaration d’intention d’aliéner (DIA) a été adressée à la commune : cette DIA précisait que le prix de vente de l’immeuble avait été fixé à 3 360 000 euros. Le maire a décidé d’exercer le droit de préemption au prix proposé. Le transfert de propriété a été constaté par acte notarié et l’immeuble a été donné à bail à la régie immobilière de la ville. Une habitante a demandé au tribunal administratif l’annulation de la décision par laquelle la commune a décidé d’exercer le droit de préemption en vue d’acquérir cet immeuble.A la lecture de l’article L.210-1 du code de l’urbanisme, les collectivités …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>