Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Laïcité | 26/03/2020

Refuser de tailler sa barbe n’est pas une atteinte à la laïcité

par Brigitte Menguy
rasage rasoir © Parilov-AdobeStock

Pour le Conseil d’État, c’est non : pas de sanction disciplinaire envers un agent public parce qu’il porte une barbe. Et ce, même si le principe de laïcité s’impose aux fonctionnaires.

Email Email

Accueilli dans le cadre d’une coopération internationale pour effectuer un stage au sein du centre hospitalier de Saint-Denis, un médecin égyptien a refusé de tailler sa barbe à la demande de la directrice des affaires médicales de l’établissement, celle-ci considérant cette « barbe de type islamique » qui pouvait être considérée comme « un signe religieux extérieur et ostentatoire ». Sa convention de stage a alors été résiliée et un contentieux s’en est suivi devant la juridiction …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>