Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Social | 01/06/2020

Une maison d’assistantes maternelles à vocation d’insertion professionnelle à Aubervilliers

par Michèle Foin
assistante maternelle garderie crèche © Oksana_Kuzmina-AdobeStock

La maison d’assistantes maternelles d’Aubervilliers réserve des places aux parents en recherche d’emploi et les accompagne dans leurs démarches. Une mission de travail social pas facile à assumer.

Email Email

Avec ses 1 600 naissances par an, ­Aubervilliers accuse un manque cruel de places d’accueil pour la petite enfance. Son taux de couverture n’est que de 18 % en accueil collectif et monte à 23 % si l’on inclut l’accueil individuel, bien loin des 59,8 places pour 100 enfants de moins de 3 ans à l’échelle nationale. Or le territoire est pauvre. « Avec la baisse des dotations de l’État, il est impossible de construire de nouveaux établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) », témoigne Sabrina Martel, directrice petite enfance de la ville. De plus, la population, jeune, compte un chômage important chez les femmes .Appel à volontariatC’est en croisant ces deux contraintes qu’est née l’idée de créer une maison d’assistantes maternelles (MAM) à vocation d’insertion professionnelle (Avip), sur le même modèle que les crèches du même nom. Le principe est d’y réserver des places aux parents qui recherchent un emploi ou une formation …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>