Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Métier | 17/06/2020

L’obligation de formation des professionnels en protection de l’enfance

par Pierre-Brice Lebrun
formation © Rawpixel Ltd. - stock.adobe.com

L’obligation de formation des professionnels de protection de l’enfance est prévue par le code de l’éducation et le code de l’action sociale et des familles. Les textes ne prévoyant ni budget spécifique, ni sanction lorsqu’elle n’est pas organisée, elle est donc rarement mise en place. La complexité des missions la rend pourtant de plus en plus nécessaire.

Email Email

La loi du 10 juillet 1989 « relative à la prévention des mauvais traitements à l’égard des mineurs et à la protection de l’enfance » est venue préciser — dans le cadre du processus de décentralisation — le transfert des compétences prévu par la loi du 6 janvier 1986 « adaptant la législation sanitaire et sociale aux transferts de compétence en matière d’aide sociale et de santé ». Elle prévoyait déjà, pour les professionnels de l’enfance, « une formation initiale et continue propre à leur permettre de répondre aux cas d’enfants maltraités et de prendre les mesures nécessaires de prévention et de protection qu’ils appellent » (code de l’éducation, art. L.542-1).Commune aux différentes professionsCette disposition a été rappelée, et renforcée, par la loi du 5 mars 2007 « réformant la protection de l’enfance », puis par la loi du 8 février 2010 « tendant à inscrire l’inceste commis sur les mineurs dans …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>