Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 19/06/2020

La FHF veut un new deal pour le Ségur de la santé

par Nathalie Levray
stéthoscope hôpital santé © Fabio_Balbi-AdobeStock

Alors que les travaux du Ségur de la santé sont à mi-parcours et que rien de concret n’a encore été dévoilé par les pouvoirs publics, la Fédération hospitalière de France met sur la table six piliers d’actions pour refonder le système de santé. Elle propose pour cela un plan en six points avec la volonté d’en finir avec la politique du rabot et de s’inscrire dans le long terme afin de répondre aux besoins de la "société de la longévité".

Email Email

Trois « refonder », un « fonder » et un « revaloriser », soit cinq verbes d’action pour définir cinq piliers, à côté d’un sixième sur la souveraineté européenne, voila l’objectif politique de la Fédération hospitalière de France (FHF) qui présentait le 17 juin son « new deal pour la santé ».La fédération demande des actes pour définir et créer un système de santé qui arrête la politique de rabots successifs contre les établissements de santé et médicosociaux publics, et qui tire les conclusions à la fois de la crise du Covid-19 et de celle qui a précédé cette période, la crise hospitalière.Éléments déceptifsDerrière les 43 mesures approuvées par le conseil d’administration et présentées par Zaynab Riet, déléguée générale, s’expriment les inquiétudes du secteur – malgré l’annonce de primes et de la création du cinquième risque – à propos du Ségur de la santé lancé le 25 mai par le Gouvernement et aux débats duquel …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>