Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 02/07/2020

Les ARS tirent les leçons de la crise… et se placent dans le Ségur

par Nathalie Levray
Jean-Yves GRALL © NLH

Les ARS n’ont pas failli, selon Jean-Yves Grall, directeur général de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes. Ce constat l’incite, au nom du collège des directeurs généraux d’ARS qu’il préside, à proposer dans le cadre du Ségur de la santé de renforcer l’implantation départementale des agences, d’amplifier le lien avec les élus, et de revendiquer des missions allégées et le pouvoir d’adapter les politiques nationales aux situations locales.

Email Email

« Entre 300 et 350 personnes mobilisées depuis début février, le jour et parfois la nuit, pour faire face à la crise du Covid-19 en Auvergne-Rhône-Alpes ». C’est par cet exemple que Jean-Yves Grall, président du collège des directeurs généraux d’agences régionales de santé (ARS) et directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, illustre, à l’occasion d’une rencontre virtuelle avec les journalistes de l’AJIS le 2 juillet, la mobilisation « exemplaire » des équipes des ARS.Selon lui, les ARS « n’ont pas failli » dans la façon dont elles ont pris en charge la crise sanitaire qu’il qualifie de « majeure ».Réactivité et transversalitéElles « ont rempli leur rôle » en coordonnant les établissements de santé et les structures médico-sociales, la médecine de ville et les professionnels libéraux de santé, notamment les pharmaciens et les laboratoires, avec « réactivité », « adaptation » et « dans la transversalité ».Dans chacune des …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>