Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Métiers | 08/07/2020

Le sanitaire et social en recherche d’attractivité

par Laure Martin
médecin grève © herreneck_AdobeStock

Burn-out, suicides, démissions, les métiers du sanitaire et social n’attirent plus. En première ligne pendant la crise sanitaire Covid-19, les professionnels du secteur profitent du plan de déconfinement pour pointer leurs attentes récurrentes concernant en particulier les salaires, les évolutions de carrière et la qualité de vie au travail.

Email Email

L’attractivité des structures sanitaires et médico-sociales ainsi que la fidélisation du corps médical et paramédical s’avèrent être un enjeu majeur notamment pour garantir à la population, des soins de qualité et de proximité. « Un choc des ressources humaines est urgent », prévient Matthieu Sibé, maître de conférences en sciences de gestion à l’Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement de l’université de Bordeaux.Des leviersUne stratégie nationale commence à se mettre en place avec l’État jouant son rôle de chef d’orchestre pour améliorer l’image des métiers et attirer des jeunes recrues dans les filières. Une prime « grand âge » pour les aides-­soignants exerçant dans les structures dédiées à la prise en charge des personnes âgées a aussi été créée fin janvier dans ce sens. La source d’inspiration ? Le rapport El Khomri sur les métiers du grand âge et de l’autonomie, présenté en …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>