Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 07/09/2020

À Valenciennes, le pouvoir appartient aux médecins

par Christelle Destombes
CHU VALENCIENNES © CHU Valenciennes

Au centre hospitalier de Valenciennes, la direction a opté pour la gestion de proximité et la décentralisation de son organisation : les quatorze pôles, autonomes et responsables, fourmillent de projets.

Email Email

Pour couper court avec la lourdeur administrative et des circuits de décisions trop longs, l’hôpital s’est inspiré du modèle américain du Magnet Hospital, apparu dans les années 1980. Ces hôpitaux sont attractifs et efficients grâce à des pratiques RH et managériales autour de la concertation et de décisions collégiales au service de la qualité des soins. Ici, les quatorze pôles (douze pôles médicaux, un logistique et un administratif) ont reçu une délégation de pouvoir en matière de recrutement, de gestion RH et financière, avec une autonomie pour les projets inférieurs à 75 000 euros. Au-delà, la commission stratégique et projets doit être convaincue de leur pertinence.Dialogue muscléLa cellule médico-économique, composée de médecins et de chefs de pôle, a introduit un dialogue de gestion musclé, à partir d’une analyse des actes pratiqués à l’hôpital, facturés aux autres services. Nabil Elbeki, chef de pôle urgences et réanimation …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>