Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Vu d'ailleurs | 29/04/2014

En Ecosse, les arts visuels s’installent à demeure

par Laetitia Darmon

Ateliers, résidences d'artistes... de nombreuses structures de soins écossaises sont engagées dans le programme de l'association Art in Hospital.

Email Email

Cet article fait partie du dossier:

L'accès à la culture à l'hôpital, un droit à promouvoir

voir le sommaire

Egayer la vie des patients, même les plus gravement malades : telle est la mission que s’est fixée, dès 1991, l’association écossaise Art in Hospital. Au départ surtout orienté vers les personnes âgées, son champ d’action s’est élargi aux publics des centres de rééducation et d’évaluation, des unités de soins palliatifs, des services de rhumatologie, de dialyse, de maladies chroniques ou de psychiatrie.

Mécénat

Trente-deux structures de soins, en particulier à Glasgow, sont aujourd’hui impliquées dans ses programmes. Le principal financeur de l’organisation est le conseil du Grand Glasgow et de la Clyde du National Health Service écossais (équivalent de l’agence régionale de santé). L’association est également soutenue par le conseil municipal de Glasgow et fait appel au mécénat d’organisations caritatives, de la Baring Foundation à la Creative Scotland.

Son action consiste à ce qu’un espace réservé aux arts soit libéré au sein de chaque établissement partenaire, afin que des artistes salariés de Art in Hospital puissent y accueillir, une à deux fois par semaine, les patients. Ceux-ci leur proposent de développer une pratique : dessin, photographie, arts numériques, gravure… Le plus souvent, l’action s’inscrit sur le long terme. Et les œuvres réalisées sont régulièrement exposées en ville, de salles de concert en cafés, de théâtres en musées. Souvent, elles sont également présentées dans les unités de soins et de prise en charge : l’énergie mise dans les œuvres profite alors à tous, patients, familles, soignants, et c’est un fort vecteur de valorisation pour ceux qui les voient affichées.

Par ailleurs, l’association Art in Hospital participe à des projets plus ponctuels. En 2006, par exemple, la plasticienne Kirsty Stansfield a été invitée dans le cadre d’une résidence d’artistes dans deux maisons de retraite. Les personnes âgées ont pu se familiariser avec son travail, lors de séances en tête-à-tête avec elle, et expérimenter l’enregistrement sonore, la vidéo, la photographie, le mouvement, sur la thématique du rapport personnel à l’espace.

Bien-être

Les années passant, ces artistes ont fait leur nid dans les établissements. Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour se rendre compte des effets positifs sur les patients de cette ouverture à l’art, en termes de santé et de bien-être. Pouvoir admirer une œuvre originale permet d’oublier un peu la pénibilité des soins, lorsque l’on arrive en dialyse sur sa chaise roulante, ou que l’on est hospitalisé pour une très longue rééducation. Sans parler, bien sûr, de la richesse de la rencontre avec les artistes.

 

« L’objectif du programme est de créer du lien entre l’hôpital et la ville »

Barbara McEwan Gulliver, directrice artistique de l’association Art in Hospital

« Nous avons monté un programme de visites de musées et de galeries d’art dans Glasgow. Les patients peuvent ainsi s’aérer durant leur hospitalisation et bénéficient d’une ouverture sur l’art. De petits groupes sont formés, avec des personnes issues de différents services et hôpitaux, certains en chaise roulante, d’autres pas. Les patients accèdent aux collections et expositions. Ils sont ensuite invités à produire des œuvres faisant écho à ce qu’ils ont vu : d’abord, sur place, puis lors des ateliers organisés par Art in Hospital dans leur établissement. En 2011, à l’occasion de la visite de la collection Burrell, à Glasgow, les résidents d’une maison de retraite se sont inspirés de céramiques et de sculptures pour créer les leurs, en présence de l’artiste Charlie Hammond. Leur travail a été exposé par la suite au côté des œuvres originales. Ce programme, financé par le conseil de la ville de Glasgow en partenariat avec les autorités de santé, vise à créer du lien entre l’hôpital et la ville. »

Thème abordé

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>