Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 17/12/2014

Santé communautaire : un remède aux inégalités sociales ?

par Caroline Coq-Chodorge
Email Email

Un guide d’accès aux soins réalisé avec les habitants de Grigny (Essonne), une maison de santé de Franche-Comté qui accueille pour la première fois une association d’usagers, des dépistages rapides du sida réalisés par des membres des communautés à risque, dans leurs lieux de vie… À l’ombre du système de sécurité sociale, institutionnel et très centralisé, éclosent des expériences visant « un état de bien-être complet, physique, mental et social » de la population. Démarche de santé globale, elle dépasse les soins et imbrique une multitude d’acteurs : villes, associations, institutions, professionnels de santé, et bien sûr les populations elles-mêmes.

Car la clé d’une démarche de santé communautaire est la participation des usagers, en premier lieu les plus éloignés des soins. Son objectif est de lutter contre les inégalités sociales de santé. À 35 ans, les hommes cadres peuvent espérer vivre encore 47 ans, mais les hommes ouvriers 41 ans seulement. Pour gagner ces années de vie volées aux plus défavorisées, la santé communautaire veut agir sur leurs conditions de vie au sens large : le logement, l’éducation, les transports, l’alimentation, l’activité physique, etc.

En période de restriction budgétaire, cette approche souffre d’un handicap sérieux : elle a des difficultés à faire la preuve de son efficacité, plus qualitative que quantitative, auprès des financeurs qui attendent un retour sur investissement. Réunis fin novembre à Paris, par l’Institut Renaudot, ses acteurs se sont ouvertement inquiétés de la baisse des financements publics. Paradoxalement, le prochain projet de loi de santé, qui doit être discuté début 2015, s’ouvre sur la « promotion de la santé » – l’autre nom de la santé communautaire – et le soutien de ses acteurs.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>