Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Minima sociaux | 04/05/2016

Une réforme des minima sociaux pour « changer le système »

par Sophie Le Gall
Minimas sociaux © Vianui de Castelbajac

Dans son rapport remis au Premier ministre en avril 2016, le député Christophe Sirugue propose de fusionner les minima sociaux et d’en ouvrir l’accès à partir de 18 ans. Des pistes qui se heurtent à des difficultés techniques, comme le partage des fichiers entre prestataires, ou politiques comme le financement du revenu de solidarité active. Et qui ne devraient trouver de solutions que dans le débat des présidentielles.

Email Email

Le Premier ministre Manuel Valls avait fixé, en décembre 2015, trois objectifs au député Christophe Sirugue (PS, Saône-et-Loire) pour guider sa réflexion : faciliter l’accès aux droits, compte tenu des forts taux de non-recours aux dix minima sociaux , versés aujourd’hui à plus de 4 millions de personnes, simplifier l’ensemble de ces prestations, et, enfin, viser une plus grande équité, ayant constaté des aides très variables pour des situations très proches.Aides sociales : trois scénariosDans son rapport rendu le 18 avril 2016, le député propose trois scénarios. Le premier est axé sur la simplification, à travers douze mesures, comme rendre plus prévisibles les montants versés et faire évoluer certains paramètres d’attribution, notamment la durée des aides. Une attention toute particulière est …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>