Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Insertion | 23/09/2020

Zéro chômeur longue durée : il ne faut pas regarder le seul postulat financier

par Nathalie Levray
Territoires zéro chômeur © NLH

En première lecture, les députés ont voté à l’unanimité la prorogation des dix expérimentations de Territoire zéro chômeur de longue durée (TZCLD) en cours et son extension à au moins cinquante territoires. L’agrément par Pôle emploi ne conditionnera plus l’aide de l’État et le département devra mettre la main au porte-monnaie. Restent à régler au Sénat notamment les enjeux de durée et de moyens accordés au comités locaux. L’association TZCLD veut promouvoir une évaluation qualitative pour obtenir, dans cinq ans, la pérennisation de cet outil d’insertion.

Email Email

Le 16 septembre 2020, les 107 députés présents dans l’hémicycle ont adopté, à l’unanimité en première lecture, la proposition de loi « relative au renforcement de l’inclusion dans l’emploi par l’activité économique et à l’expérimentation Territoire zéro chômeur de longue durée » déposée trois mois plus tôt par leur collègue du Tarn, Marie‑Christine Verdier-Jouclas (LREM).À l’invitation de l’AJIS, celle-ci est venue, le 22 septembre, rencontrer les journalistes de l’information sociale avec Laurent Grandguillaume, président bénévole de l’association Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD) pour évoquer les expérimentations TZCLD en cours et à venir (art. 4 à 6).Dans la continuité des expérimentationsPour sa partie TZCLD, le texte s’inscrit dans la continuité des expérimentations lancées en 2016 et qui prendraient fin en juillet 2021 s’il ne proposait pas de les proroger. À l’époque député PS, Laurent …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>