Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 30/09/2020

La stratégie autisme progresse, malgré la crise

par Christelle Destombes
autisme adulte autiste © Nomad_Soul-AdobeStock

La stratégie autisme au sein des troubles du neurodéveloppement a souffert de la crise du Covid, a indiqué Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées lors d’un point d’étape le 28 septembre. Si les familles consultées sont satisfaites de la création des plateformes d’intervention précoces et d’une meilleure prise en charge par l’assurance-maladie, l’école reste encore insuffisamment inclusive, l’accès à l’emploi ou aux logements inclusifs compliqué. Sans oublier les 600 000 autistes adultes mal diagnostiqués, et mal accompagnés.

Email Email

Le premier engagement de la stratégie, qui en comprend cinq, consistait à « remettre la science au cœur de la politique publique de l’autisme grâce à une recherche d’excellence ». Le chantier est en cours : un groupement d’intérêt scientifique (GIS) présidé par le Pr Catherine Barthélémy, spécialiste de l’autisme, a pour objectif de structurer la recherche et de la mettre en réseau.L’Inserm, le CNRS, le CEA, l’Inra sont partenaires et 60 équipes de recherche d’ores et déjà constituées. Trois centres d’excellence en recherche ont été désignés en 2019 (Montpellier, Paris et Tours), deux nouveaux centres seront annoncés prochainement, selon Claire Compagnon, déléguée interministérielle à la stratégie nationale.43 plateformes d’intervention précoceDu côté du repérage précoce des enfants, les choses avancent moins vite : si le PLFSS 2019 a inscrit dans le droit commun un parcours de bilan et d’intervention précoce pour les 0-7 ans …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>