Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Action sociale | 12/11/2020

Aide alimentaire : hausse des fonds européens, mais aussi des besoins

par Rouja Lazarova
Aide alimentaire © Fotofabrika-AdobeStock

Les ministres des Solidarités et de la Santé, et des Affaires européennes ont annoncé, le 3 novembre dernier, la pérennisation, accompagnée d’une hausse, des crédits européens alloués à l’aide alimentaire en France. Une annonce qui tombe à pic dans le contexte de crise sanitaire et sociale, qui voit exploser le nombre de bénéficiaires. Les associations se réjouissent, mais craignent les effets à long terme de la crise.

Email Email

Une enveloppe globale de 869 millions d’euros de fonds européens sera consacrée à l’aide alimentaire en France pour la période 2021-2027, soit une augmentation de 48 % par rapport à la période précédente, 2014-2020. Surtout, à travers l’intégration du fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) dans le fonds social européen (le FSE+) ces financements se trouvent pérennisés.Crise sociale : une « avancée majeure »Les quatre associations qui en bénéficient – les Banques alimentaires, la Croix-Rouge française, les Restaurants du cœur et le Secours populaire français – se sont félicitées dans un communiqué commun de cette annonce qui constitue, selon elles, « une avancée majeure pour affronter la crise sociale ». « Nous sommes très satisfaits. D’autant que nous avons été très inquiets jusqu’à la veille de l’annonce, car les échos que nous avions des négociations en cours, indiquaient qu’une baisse des financements pouvait …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>