Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Pauvreté | 27/11/2020

52 % des pauvres ont moins de 30 ans

par Nathalie Levray
pauvreté enfant maman © Gelmold-AdobeStock

L’Observatoire des inégalités publie son deuxième rapport sur la pauvreté. Outre une revue précise des profils et des lieux de vie des personnes pauvres et l’opinion des Français sur la pauvreté, il propose un éclairage dédié à la situation des jeunes. Ce cinquième de la population pauvre présente, entre 18 et 29 ans, un taux de pauvreté maximal. Alors qu’ils seront encore davantage malmenés par les conséquences économiques du Covid-19, l’Observatoire demande l’instauration d’un revenu minimum unique de 900 euros pour tous les plus modestes, y compris les 18-24 ans.

Email Email

Le 26 novembre 2020, Anne Brunner, directrice d’études, et Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités, ont présenté à la presse le rapport sur la pauvreté dans sa deuxième édition 2020-2021.La pauvreté est plus répandue qu’il y a quinze ansLa situation chiffrée des cinq millions de personnes en grande difficulté est au menu de ce rapport qui prend le parti de mesurer la pauvreté et ses effets au regard d’un seuil de 50 % du niveau de vie médian (sauf quand les données seulement disponibles au seuil de 60 % l’interdisent, notamment pour les territoires). Les 106 pages tirent le bilan et énoncent les évolutions de la pauvreté. Elle « est plus répandue aujourd’hui qu’il y a quinze ans et le niveau de vie se maintient grâce à la redistribution sociale », indique Anne Brunner.Le rapport propose en outre une revue précise des questions liées aux profils et aux lieux de vie des personnes pauvres et à l’opinion des Français sur la …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>