Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Ehpad | 02/12/2020

Les associations intermédiaires investissent les Ehpad

par Eric Larpin
association partenariat © New_Africa-AdobeStock

Pendant un trimestre à partir de décembre, le Gouvernement va fortement encourager la coopération entre les associations intermédiaires et les Ehpad. Elles mettront leurs salariés en insertion au service des Ehpad, avec pour contrepartie une bonification de l’aide au poste pour ces structures de l’insertion par l’activité économique. Une innovation partenariale pour soulager en partie les personnels des Ehpad durement éprouvés par la crise sanitaire.

1 Email Email

Les associations intermédiaires (AI) ont failli être les grandes oubliées du plan de relance, alors qu’elles ont joué (et continuent de jouer) un rôle important de soutien au secteur médico-social. En effet, si les AI sont bien concernées par les appels à projets du fonds de développement de l’inclusion (200 millions d’euros pour les SIAE), elles ont du mal à y répondre en raison de leur petite taille. Il leur manquait une mesure spécifique. C’est désormais chose faite depuis cette semaine, grâce au dialogue fructueux entre les ministères de l’Insertion et de l’Autonomie et les réseaux de l’insertion par l’activité économique, l’UNAI et le Coorace.Aides au poste bonifiées pendant trois mois« Cette nouvelle disposition ne va durer que trois mois jusqu’en février, mais elle va contribuer à améliorer le chiffre d’affaires des AI et à leur ouvrir de nouvelles perspectives avec le secteur médico-social. Les pouvoirs publics ont décidé …

Déjà abonné

Se connecter
publier un commentaire

Réagissez à cet article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>