Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Enquête | 08/12/2020

Protection de l’enfance : quand le confinement réinterroge les pratiques des professionnels

par Michèle Foin
protection de l'enfance famille © Gajus-AdobeStock

L’Odas vient de dévoiler les résultats de l’enquête réalisée cet été auprès des professionnels de la protection de l’enfance. On y apprend que le confinement a eu des effets bénéfiques sur le lien parents-professionnels, et provoqué l’apaisement de nombreux enfants. Des résultats pour le moins inattendus.

Email Email

De nombreux signaux d’alarme ont retenti durant le premier confinement, du 18 mars au 10 mai 2020, à propos de la protection de l’enfance. Explosion du nombre d’appels au 119, le numéro d’urgence de l’enfance en danger, services débordés, parfois absents…Dans ce contexte où tous les signaux semblaient au rouge, les résultats de l’enquête nationale « Crise sanitaire et protection de l’enfance » que l’Observatoire national de l’action sociale (Odas) a menée auprès des professionnels de la protection de l’enfance sont très surprenants : ils montrent que le confinement a pu avoir des effets positifs totalement inattendus.La crise du Covid-19 a forcé l’inventivitéSi la crise sanitaire n’a pas eu d’effet sur la coopération entre les partenaires de la protection de l’enfance, puisque seuls 22,4 % des répondants pensent qu’elles se sont améliorées, et près de la moitié juge que les relations sont restées inchangées, l’inventivité pour …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>