Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

14/12/2020

« Il y a un problème structurel d’insuffisance des minima sociaux » – Véronique Fayet, présidente du Secours catholique

par Christelle Destombes
Véronique Fayet, présidente Secours catholique © Gaël Kerbaol/ Secours catholique

La pauvreté est de plus en plus présente en France, et la crise sanitaire ne cesse de l'amplifier. Entretien avec Véronique Fayet, présidente du Secours catholique.

Email Email

Tous les indicateurs liés à la pauvreté sont dans le rouge avec la crise sanitaire. Quels sont les éléments conjoncturels et ceux plus structurels ?Notre rapport statistique, qui analyse la pauvreté en 2019, évoque des éléments très structurels : la moitié des ménages accueillis par le Secours catholique dispose de moins de 9 euros par jour et par personne pour les dépenses d’alimentation, d’hygiène, d’habillement et de loisirs. Ces ménages, français ou étrangers en situation régulière, ont accès à leurs droits, à des allocations, travaillent, etc. C’est la grande pauvreté ordinaire ! Le problème de fond, c’est que le système de protection sociale ne protège pas suffisamment. Et la crise est venue révéler des situations de fragilité qu’on ne connaissait pas : des travailleurs précaires qui comptaient chaque euro mais ne demandaient rien à personne… En raison de la pandémie, le basculement dans la pauvreté est massif. Des …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>