Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Santé | 28/12/2020

Pour jouer, il faut bouger

par Christelle Destombes
Inno_Kiplin DR

L’éditeur Kiplin propose aux entreprises et aux établissements de santé des "jeux de santé" pour mettre en mouvement salariés et patients, et prévenir la sédentarité ou la perte d’autonomie.

Email Email

Près de vingt millions de Français souffrent d’une maladie chronique. Pour eux, l’activité physique adaptée (APA) permet d’améliorer la survie post-cancer, le sommeil, de lutter contre le stress, le surpoids, etc. Les jeux développés par Kiplin proposent des parcours d’APA à distance, qui séduisent entreprises et établissements de santé.Être actif, pour jouer« Avec Kiplin, vous jouez non pas en lançant des dés, mais en étant actif au quotidien. Marcher ou faire du vélo génère des points qui se transforment en actions dans les jeux Kiplin », explique Vincent Tharreau, fondateur de la société. Un smartphone suffit pour enregistrer ses mouvements. Les données de santé sont stockées chez un hébergeur agréé. Quatre types de jeux sont disponibles : challenges, missions ou enquêtes, aventures, et jeux de plateau en collaboration. « L’APA touche seulement 10 % des patients qui en auraient besoin. Notre solution offre l’accès à un …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>